E-Sport

Neo rend un vibrant hommage à un fan de Vitality décédé

par Cyril Pomathiod
Neo - Vitality

Partager


Le fondateur de Team Vitality, Fabien "Neo" Devide, est revenu sur son rapport à l'e-sport et aux fans en hommage au décès d'un supporter de la première heure.

En 2013, Neo fondait avec 3 amis l'équipe français Vitality, au départ uniquement basée sur Call of Duty. Au fil des années, le petit projet est devenu immense, à tel point que la structure est indéniablement l'équipe e-sport la plus prestigieuse de France et même l'une des plus connues d'Europe.

En 7 ans, les choses ont changé : plus d'équipes, plus de titres, plus d'argent, plus de fans... le parcours rêvé pour Neo et ses collègues en rêve de succès.

Publicité

Néanmoins, le jeune entrepreneur explique avoir reçu le 11 février un message privé sur Twitter lui annonçant le décès d'un fan. Neo explique avoir immédiatement reconnu ce supporter qu'il n'a jamais rencontré, dont il ne sait rien de la vie personnelle mais qu'il reconnait comme un supporter de la première heure, qui suivait déjà ses aventures avant même la création de Vitality.

Visiblement très touché par cette triste annonce, Neo a alors rédigé un long hommage à ce fan, Ludovic, revenant notamment sur ce contact humain avec les supporters qu'il regrette d'avoir égaré au fil des années.

Publicité

"Il fut un temps, je prenais le temps de régulièrement vous écrire. De vous écrire sur de nombreux sujets autour de Vitality, autour de mes réflexions personnelles, en vérité souvent autour de rien.

Avec la croissance de notre projet, le rythme effréné de l'esport en général, on s'est un peu éloigné.Enfin, je me suis éloigné en utilisant uniquement les réseaux sociaux pour parler de ma vie professionnelle. Aujourd'hui j'ai reçu un message sur Twitter, m’annonçant la disparition d'un de nos supporters.

Je n'ai pas pris la pleine mesure de cette nouvelle avant de cliquer sur le nom du défunt. J'ai alors vu une photo de profil Iron Man que je connais si bien et là, j'ai réalisé. On ne se connait pas, je ne t'ai surement jamais rencontré, mais à travers cette image de profil, et dieu sait à quel point c'est absurde, je savais exactement qui tu étais.

J'ai remonté ton fil et constaté que tu avais effacé la plupart de tes messages. Mais je me souviens de t'avoir vu interagir avec nous bien avant la création de Vitality. Je t'ai vu nous défendre comme un lion quand nous étions inexcusables. Je t'ai vu nous détester à tort ou à raison quand tu jugeais que nous ne faisions pas les bons choix.

Je t'ai vu nous aimer inconditionnellement, te passionner de nos passions, de nos valeurs, de nos efforts. Nous étions ton club de cœur. À tel point que ton entourage nous a contacté pour nous rappeler que nous étions importants pour toi.

Je ne veux pas profiter de cette triste nouvelle pour faire un effet de comm. Qu'est ce que je m'en fous de faire des RT ou toutes ces conneries.

Au contraire, je voudrais m'excuser, à travers toi, d'avoir pris des distances avec vous, les loyaux supporters de Vitality. M'excuser d'avoir oublié pourquoi nous nous sommes tant battus pour vivre notre rêve. M'excuser de parfois traiter ça comme un métier et d'avoir perdu par moment l'envie. Je suis tellement triste d'avoir oublié l'ado de 19 ans qui fonçait tête baissée en fondant une équipe avec 4 joueurs Call of Duty.

On parle de croissance, de levées de fonds, mais l'âme de Vitality depuis le premier jour, c'était de faire une équipe qui nous ressemblait et qui ressemblait à tous ceux qui nous suivaient. Et c'est pour cette raison que tu nous as aimé, le point de départ de notre relation c'était l'humain.

Les réseaux sociaux ne sont pas virtuels, ils sont bels et bien ancrés dans notre réalité. Aujourd'hui je pleure une personne qui en surface m'était inconnue mais qui pendant des années a été un carburant et un modèle de bienveillance.

Ludovic, tu avais 31 ans, tu étais chacun de nous. Merci beaucoup et je te jure qu'on ne se perdra pas, que je ne me perdrai plus. j'adresse une pensée à toute sa famille et ses proches dans cette étape douloureuse. Mes sincères condoléances.

#VforVictory à tout jamais."

Ce témoignage poignant a beau soulever des erreurs de Vitality, qui a peut-être grandi trop vite pour pouvoir conserver ce même rapport avec sa communauté qu'il y a plusieurs années de cela, il rappelle également pourquoi tant de fans d'e-sport vouent une véritable fascination pour cette structure, cette marque et ces équipes.

Les supporters de Vitality avec l'équipe LoL de Vitality
Vitality
Les supporters de Vitality se déplacent en nombre pour encourager leur équipe

En effet, rares sont les organisations et les dirigeants de structures e-sport à témoigner un tel amour pour leur communauté. Aujourd'hui encore, Vitality est certainement le club e-sport européenne disposant de la fanbase la plus active et la plus soudée.

Publicité

Dans ce vibrant hommage comme avec les valeur que transporte Vitality au quotidien, Neo aura une fois de plus su toucher les fans d'e-sport comme peu d'équipes sont capables de le faire.