L'e-sport menacé en Chine par une mesure du gouvernement - Dexerto.fr
E-Sport

L’e-sport menacé en Chine ? Une mesure drastique contre l’addiction fait débat

Publié le: 30/Aug/2021 16:56

by Cyril Pomathiod

Partager


Le 30 août, le gouvernement chinois a annoncé des mesures pour lutter contre l’addiction aux jeux vidéo chez les jeunes. Les nouvelles restrictions pourraient bouleverser l’e-sport dans le pays.

Depuis des décennies déjà, les gouvernements de nombreux pays du monde alertent voire contrôlent l’accès aux jeux vidéo chez les plus jeunes. Si le sujet des effets néfastes d’une exposition prolongée aux jeux vidéo fait encore débat aujourd’hui, la Chine n’hésite pas à mettre en place des mesures drastiques pour empêcher sa jeunesse de passer son temps devant les écrans.

Publicité

Actuellement, les jeux vidéo en ligne sont déjà interdits entre 22h et 8h pour les joueurs chinois mineurs. Une restriction déjà très contraignante mais qui est sur le point d’être largement renforcée.

3 heures de jeux en ligne par semaine pour les mineurs en Chine

Le lundi 30 août, de nombreux médias chinois comme internationaux ont relayé cette information étonnante : les personnes de moins de 18 ans résidant en Chine vont être limités à 3h de jeux vidéo en ligne par semaine.

Pour se faire, trois plages horaires bien définies ont été imposées : le vendredi, le samedi et le dimanche de 20h à 21h. Pour jouer en ligne, les mineurs devront d’ailleurs renseigner une pièce d’identité. Pendant les vacances scolaires, les jeunes chinois auront néanmoins droit à une heure de jeu quotidienne, faisant grimper le compteur à 7h par semaine.

Publicité

Néanmoins, il est important de préciser que cette mesure concerne uniquement les jeux vidéo en ligne. Les mineurs pourront donc continuer s’ils le souhaitent de jouer en local, que ce soit sur console, PC ou mobile.

Une nouvelle catastrophique pour l’e-sport chinois

Bien évidemment, l’industrie du jeu vidéo risque de pâtir de ces nouvelles restrictions. Notamment, on pense à l’e-sport chinois qui risque de prendre un énorme coup dans l’aile… et potentiellement d’impacter le monde entier tant la Chine et ses millions de joueurs sont importants dans le développement de la pratique.

Pour se rendre compte de l’impact d’une telle mesure sur la scène compétitive chinoise et internationale, il suffit de jeter un œil à League of Legends. En effet, le MOBA de Riot Games est largement dominé par les équipes les représentants de ce pays à l’international depuis quelques années.

Publicité

Si l’on se penche sur les grands noms qui ont marqué l’e-sport LoL en Chine, on se rend vite compte d’un point commun : ils ont commencé leur carrière très jeunes. Uzi ou encore JackeyLove pour ne citer qu’eux n’ont pas attendu la majorité avant de monter sur le devant de la scène.

Le joueur chinois de LoL Uzi
Riot Games
Avec cette nouvelle restriction, la Chine pourrait ne jamais connaitre son prochain Uzi

Alors que le monde entier va continuer de développer de jeunes talents qui seront les Faker, Uzi et Rekkles de demain, qu’adviendra-t-il de la Chine ? Avec 3 heures de jeu par semaine, il est difficile d’imaginer que le pays parviendra à suivre la cadence imposée par les autres régions et à renouveler efficacement ses talents vieillissants.

Publicité


Avec la plus grande communauté de joueurs au monde, la Chine s’impose actuellement comme un véritable métronome pour l’industrie du jeu vidéo et de l’e-sport. Reste à voir à quel point cette nouvelle mesure du gouvernement impactera ces milieux et leur développement.