E-Sport

Interview de Medic: Rekkles chez G2 « révolutionnera l’esport »

Publié le: 24/Déc/2020 12:34

by Martin Thibaut

Partager


En 2020 League of Legends  a connu des changements majeurs. Alors que l’adc de Fnatic Martin ‘Rekkles‘ Larsson signait avec la structure de G2 Esports, Dexerto a rencontré le commentateur et analyste de la LEC Aaron ‘Medic’ Chamberlain pour discuter de l’impact de cette décision.

À l’image du monde, League of Legends a connu de nombreux bouleversement en 2020.

Publicité

Après un parcours décevant aux Mondiaux, les fans et les critiques se sont demandé si la flamme de G2 était finalement en train de s’éteindre. Mais avec l’ancien ADC de Fnatic Rekkles annonçant une signature chez G2 , beaucoup ont été ravis. Beaucoup semblent penser que l’équipe G2 retrouvera la gloire d’antan et redeviendra: la super équipe européenne partie pour gagner les Worlds. Mais qu’est-ce que tout cela signifie ? Medic a toutes les réponses !

G2 Esports
Le changement de l’année : le départ de Rekkles chez G2.

Medic : «Je pense que c’est probablement la première fois que nous pouvons voir le meilleur joueur sur chaque rôle dans une équipe depuis quelques années…»

Q: À votre avis, à quel point la signature de Rekkles change-t-elle la donne?

«Changer la donne est une façon de le dire, je suppose. Je pense que c’est probablement la première fois que nous voyons le meilleur joueur sur chaque rôle dans une équipe depuis quelques années, bien que vous puissiez affirmer que Hylissang et Selfmade sont des challengers pour ces premières places. Cela accentue définitivement le poids des attentes sur G2, autre chose que la victoire sera un échec abject. »

Publicité

Q: Bien que Rekkles puisse résoudre certains des problèmes de G2 dans la voie du bas, cette décision ramènera-t-elle vraiment G2 à la gloire d’antan et jusqu’à la  finale des Worlds? 

« Cela devrait. Et si ce n’est pas le cas, vous devez vous demander ce qui s’est mal passé. La voie du bas de G2 n’a pas été faible ces dernières années, mais a certainement été son point le plus faible »

« Recrture le meilleur ADC de la ligue, et sans doute l’un des meilleurs supports au monde, devrait les mètres en bonne voie pour une place finale aux Worlds. »

Q: Avec Rekkles parti, l’avenir de Fnatic est incertain. Pensez-vous que G2 sera la seule chance de l’UE aux Worlds, ou Fnatic restera-t-elle toujours une équipe de premier plan?
«Il est intéressant de revenir sur la manière dont la perte de Caps a affecté Fnatic. L’équipe est devenue beaucoup plus forte et a quand même pu défier G2 au niveau national et défier la concurrence internationale aux Worlds. Cette année, ils recrutent des remplaçants plus expérimentés, et je ne pense donc pas qu’ils connaîtront la même période de décalage que lorsqu’ils ont perdu Caps.
Riot Games
Medic est devenu l’un des commentateurs favoris des fans du LEC.
Q: Avec des joueurs comme Perkz et SwordArt rejoignant les LCS, NA deviendra-t-il plus fort que l’UE?
«J’espère que le LCS continuera de s’améliorer et se développera avec le talent qu’il importe et apporte au pays. Historiquement, les importations n’ont pas élevé le calibre des LCS à un niveau où elles défient  la LEC, mais je pense que les nouveaux joueurs augmenteront le niveau général de la compétition.
Q: Fnatic et G2 sont tombés aux mains des équipes de l’Est cette année, une super-équipe du LEC a-t-elle vraiment ce qu’il faut pour renverser la tendance ?
« The East est un terme fourre-tout. La LPL continue de développer des talents à un rythme incroyable, et voir de nouvelles équipes et de nouveaux joueurs se défier et devenir les meilleurs au monde est un spectacle impressionnant. »

«La LCK semble encore avoir un peu de mal à jouer dans un style plus organisé, et Damwon a été la seule équipe à vraiment m’impressionner aux Worlds. Avec Nuguri qui les quitte maintenant et passe à FunPlus PhoeniX, je pense que le vrai défi va être de correspondre en termes de niveau à la LPL. »

Q: Si vous pouviez donner aux fans de l’UE un message pour l’année prochaine sur le niveau compétitif de la LEC, quel serait-il?
«Honnêtement, je ne suis pas sûr. J’espère que nos équipes seront capables de s’élever au niveau que G2 va très probablement atteindre, et historiquement, avoir une grande équipe ne fait que favoriser les équipes en dessous d’elles à s’améliorer. On peut rêver. »

Il est assez clair que la signature de Rekkles a le potentiel de propulser le LEC en finale des Worlds. 2021 promet d’être une année incroyable pour l’esport sur LoL, et qui sait ? Peut-être que les fans auront enfin ces skins très convoités  du world sur G2 !

League of Legends

Chips et Noi ont dévoilé leur nouveau projet de chaîne sur LoL pour 2021

Publié le: 22/Déc/2020 21:43 Modifié le: 24/Déc/2020 8:17

by Gaston Cuny

Partager


OneTrickProd, c’est le nom de la nouvelle chaîne qui sera lancée en janvier prochain par le duo Chips & Noi pour commenter les compétitions League of Legends le plus prestigieuses.

Après leur départ peu attendu d’O’Gaming il y a quelques semaines qui avait fait vivement réagir la communauté, le duo de commentateurs a décidé de rapidement rebondir en lançant un nouveau projet qui verra le jour au cours du mois de janvier 2021.

Publicité

Avec une annonce prévue lors de Popcorn, l’émission hebdomadaire de Domingo, c’était pas moins de 50 000 spectateurs qui étaient réunis pour l’événement, dans l’attente d’une annonce croustillante.

Alors que quelques annonces ont déjà été publiées ce mardi matin, celle annoncée dans Popcorn concernait Karnage qui fera donc parti du projet en tant que producteur artistique.

Publicité

L’équipe est déjà composée d’un staff complet qui semble paré au lancement, prévu entre le 10 et le 20 janvier, à l’approche de la LFL qui sera la première compétition diffusée sur la chaîne OTP. Mais il y a de grandes chances que ce ne soit pas la seule !

Préparez-vous donc pour le lancement officiel de la saison LFL 2021 avec les meilleures équipes françaises dont Vitality Bee, Solary, Karmine Corp, GamersOrigin et bien d’autres qui ne manqueront sans doute pas de vous faire vibrer.