BDS contre KCorp en LFL, un choc au goût de première place - Dexerto.fr
E-Sport

BDS contre KCorp en LFL, un choc au goût de première place

Publié le: 10/Fév/2021 16:35

by Alexandre domingues

Partager


L’équipe suisse BDS affronte ce mercredi soir, à 21h, les français de la Karmine Corp sur League of Legends dans un choc à enjeux : le vainqueur prendra la place de leader de la LFL.

C’est l’une des affiches les plus attendues de ce début de saison. La team BDS rencontre la Karmine Corp dans un duel entre les deux premiers ex-aequo. Le vainqueur de cette rencontre attendue prendra les rênes de la LFL (si Misfits l’emporte ce soir, ils seront à égalité avec le gagnant de cette affiche), la première division tricolore. 

Ces deux formations présentent un bilan comptable similaire (5 victoires, 2 défaites), demeurent toutes les deux sur trois victoires consécutives et, bien qu’elles aient des façons de jouer différentes, une excellente ambiance et communication permet aux rosters respectifs de rester soudés. Ces deux équipes, participant toutes les deux à leur premier segment du championnat français, rêvent déjà des playoffs.

Publicité

BDS, une agressivité signature

BDS a défrayé la chronique en amont de la saison. Son arrivée fracassante au sein de la ligue, sa possibilité d’aligner beaucoup d’argent (souvent plus que les autres équipes) et de s’offrir les meilleurs joueurs possibles ont amené beaucoup de spéculation autour de la structure suisse. Seulement, depuis le début de ce Spring Split, la formation déroule et prouve que sa place est bien parmi les prétendants au titre.

L’identité de BDS se révèle premièrement dans la draft, Dinep (l’entraîneur) faisant certainement partie des coachs hésitant le moins à choisir des champions agressifs, très forts en début de partie. En témoignent le Lucian et le Jayce de Xico, deux champions qui mettent beaucoup de tempo en early. Leurs deux défaites sont assez différentes : la première face à Izi Dream résulte d’une incapacité à finir la partie tandis que la seconde, face aux Misfits Premier, découle plus d’une domination de leurs adversaires. Mais à chaque fois, BDS ne s’est jamais laissé faire et a toujours cherché à compenser des mauvaises actions. La marque d’une grande équipe.

Publicité

Adam, le facteur X de la Karmine Corp

Là où iBo, le toplaner de BDS, passe plus de temps en “weak side” (c’est-à-dire loin de son jungler et des ses alliées), Adam, son homologue de la KC, est beaucoup plus sollicité par ses coéquipiers. Un choix facilité par la personnalité du jeune prodige français, qui aspire toujours à faire la différence, mais aussi de par le type de champions qu’il joue, des bruisers capables de dominer son adversaire. Réputé pour s’engager dans des escarmouches, parfois malgré les avertissements de ses coéquipiers, Adam s’est vite adapté à la LFL et fait déjà partie de ses meilleurs toplaners.

Publicité

La Karmine Corp met également l’accent sur le contrôle des dragons. Avec 67% de dragons récupérés (parmi tous ceux mis en jeu dans leurs parties), la formation de Kameto est première dans ce classement là, ce qui leur permet d’entrevoir les fins de parties avec aisance. Enfin, si BDS a, en moyenne, 1860 golds d’avance sur son adversaire à 15 minutes, la KC en possède, elle aussi en moyenne, 216 de retard sur son opposant. Un chiffre un peu barbare qui veut dire que la formation suisse tente d’imposer son rythme d’entrée de jeu alors que la structure du sud de la France préfère en garder sous la pédale… et sait comment remonter la pente.

Le programme de la 8e journée de LFL :

19h : Izi Dream vs Misfits Premier
20h : Vitality Bee vs Gamers Origin
21h : Karmine Corp vs BDS
22h : LDLC OL vs Solary
23h : GameWard vs MCES

Publicité