Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
E-Sport • 07/10/19

Un champion de cyclisme e-sport banni après avoir triché en utilisant un "dopage numérique"

Un champion de cyclisme e-sport banni après avoir triché en utilisant un "dopage numérique"
Jeffers Cameron

Le YouTuber Cameron Jeffers a révélé qu'il avait été privé de sa victoire lors du championnat e-sport British Cycling pour "robo-doping"

Publicité

Jeffers avait pris part au championnat e-sport British Cycling en mars dernier et l'avait remporté. La grande finale s'était alors tenue au BT Studios de Strarford à Londres.

Dans une vidéo postée le 4 octobre sur YouTube, le jeune joueur de 22 ans a toutefois révélé qu'il avait été démis de son titre après avoir avoué qu'il avait triché pour acquérir un vélo virtuel amélioré pour la compétition.

Jeffers avait remporté le championnat britannique Zwift de cyclisme e-sport le 28 mars 2019

Publicité

Certains des meilleurs cyclistes britanniques s'étaient rendus à Londres pour faire du vélo stationnaire en utilisant le jeu et programme d'entraînement, Zwift. Il offre aux joueurs une représentation visuelle d'eux-mêmes sur des circuits conçus par Zwift. Tous les coureurs utilisaient alors le vélo Concept Z1 du jeu, mais il a coûté son titre de champion national à Jeffers après qu'il ait illégalement eu accès à ce vélo.

En effet, déverrouiller ce vélo demande environ un mois de travai. Cependant, en utilisant un programme qui a simulé son avatar Zwift pour courir pendant des heures, Jeffers a pu y accéder sans passer par ce long et lent processus.

Le YouTuber déclare dans sa vidéo qu'il a été "disqualifié, déshonoré et interdit de cyclisme", il admet aussi que son utilisation d'un programmer tier était "contraire à l'éthique et aux sports".

Publicité

L'utilisation d'un tel programme est strictement interdit par le règlement du cyclisme e-sport britannique. Pour autant, Jeffers affirme avoir acquis son Concept Z1 avant l'instauration officielle de cette réglementation même s'il reconnaît son erreur.

Jeffers est un habitué de YouTube où il poste régulièrement des vidéos montrant son entraînement quotidien pour la compétition, sur route comme sur un jeu. Cependant, en raison de son interdiction, il ne pourra participer à aucune course pendant six mois.

Publicité

instagram : cameronjeffers
Le YouTuber poste régulièrement des photos de son entraînement sur les réseaux sociaux

En plus de perdre son titre de champion national et sa suspension, Jeffers s'est également vu infliger une amende de 250 £ résultant de ce que le YouTuber a expliqué être une "manipulation des données d'avant-course afin d'obtenir un avantage injuste via l'équipement en jeu".

La triche est un problème récurrent depuis des années dans le cyclisme. Le plus célèbre de ces cas restant à ce jour,la destitution des 7 titres de Lance Armstrong pour ses victoires au Tour de France suite à une enquête sur le dopage.

Pour finir, le titre de champion national a été décerné à James Phillips qui avait terminé second de la course.

Publicité

Lire plus sur :
e-sport