Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 04/06/19

YouTube : 15 mois de prison et 5 ans sans réseaux sociaux pour avoir donné à manger du dentifrice à un sans-abri

Shares
YouTube : 15 mois de prison et 5 ans sans réseaux sociaux pour avoir donné à manger du dentifrice à un sans-abri
El Pais

En 2017 un youtubeur espagnol, ReSet a donné à manger des Oreo à une personne sans-abri avec du dentifrice à la place de la pâte suite a un défi lancé par sa communauté. 

Publicité

L'affaire ne date pas d'aujourd'hui. En 2017, Kanghua "Reset" Ren, un youtubeur espagnol avait défrayé la chronique après avoir diffusé sur sa chaîne YouTube, suite à un défi, un canular dont la victime était un sans-abri. 

Le youtubeur qui avait 19 ans au moment des faits disposait déjà d'une audience qui montait jusqu'à plusieurs centaines de milliers d'abonnés.

Publicité

Dans la vidéo en question on avait pu le voir donner des Oreo à une personne sans domicile fixe avec un billet de 20 euros. 

Ça aurait pu être un beau geste s'il n'avait pas remplacé la pâte entre les 2 biscuits par du dentifrice.

Publicité

Ce n'était pas le premier à mettre en ligne un canular avec des Oreo piégés mais généralement les personnes concernées avaient ciblé un membre de leur famille ou un ami proche.

Selon le quotidien El Pais, ReSet s'était justifié à l'époque en déclarant :

"Peut-être que j’ai dépassé un peu les limites, mais regardez l’aspect positif : ça l’aidera à garder ses dents propres. Je pense qu’il ne les avait pas lavées depuis qu’il était devenu pauvre."

Publicité

Face à la polémique que sa vidéo a engendrée, le youtubeur était retourné voir Gheorhe L, la personne sans domicile fixe, et dans une nouvelle vidéo il lui avait donné de l'argent, puis il s'est excusé sur sa chaîne.

Il aurait tenté de retourner le voir une 3ème fois mais il aurait été reconnu par un passant et la police serait intervenue.

Ce canular a mené le youtubeur tout droit devant la justice. Il vient d'être condamné pour préjudice moral à 15 mois de prison et à 20 000 euros de dommages et intérêts, bien qu'il n'effectuera probablement pas de prison vu qu'il n'a pas d’antécédents judiciaires.

En revanche, il a été condamné à clore tous ses comptes sur les réseaux sociaux pour une durée 5 ans.

La juge, Rosa Aragonés, a prononcé ce jugement, car elle a considéré que le jeune homme était coutumier de ce genre d'actes visant des personnes vulnérables. De plus, la vidéo en question lui avait rapporté environ 2000 dollars grâce à la publicité.

Toujours selon "El Pais" il a été libéré sous caution (de justement 2000 euros) et n'aurait pas le droit de quitter l'Espagne.

Un jugement qui sort de l'ordinaire.

Lire plus sur :
YouTube