Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 28/08/18

Une famille de vlogueurs accusée de simuler l'évacuation d'un incendie pour des vues

Une famille de vlogueurs accusée de simuler l'évacuation d'un incendie pour des vues

Les vlogueurs Cole et Savannah LaBrant sont accusés d'avoir simulé une évacuation dans une vidéo où on les voit quitter leur domicile à cause d'un feu de forêt en Californie.

La vidéo montre le couple évacuant un peu en vitesse leur maison avec leur fille de cinq ans, dont la peur numéro un est les incendies d'après Cole, pour se réfugier à San Francisco.

Publicité

Dans le reste de la vidéo, on voit simplement les LaBrants profiter des vacances à San Francisco, ce qui n'est pas tout à fait ce à quoi on pourrait s'attendre d'une famille qui risque de perdre son foyer suite à un incendie de forêt.

Toutefois, Fox 11, un média local, a par la suite découvert que la zone où se trouvait la résidence des Labrant n'avait jamais été soumise à un ordre d'évacuation.  

Le feu était contrôlé à 90% à l'époque de la vidéo de Cole et Sav et n'était pas proche de l'endroit où vivait la famille. Avant que la vidéo d'évacuation ne soit publiée, Cole a posté une photo sur Instagram pour annoncer qu'il avait emmené sa femme à San Francisco pour célébrer leur anniversaire de rencontre.

Bien évidemment, cette histoire n'a pas été du goût de leurs voisins, dégoûtés de voir les LaBrant profiter d'un désastre pour avoir des vues. 

Publicité

"Je pense juste que c'est vraiment triste qu'ils exploitent une situation aussi grave qu'un incendie où beaucoup de personnes ont été évacuées pour pouvoir obtenir plus de likes ou de partages sur leur chaîne."

La miniature originale de la vidéo de Cole & Sav montrait la famille d'un air nerveux avec les incendies en arrière-plan. Elle a depuis été supprimée et remplacée par une capture d'écran de Cole parlant à la caméra.

Cole & Sav n'ont pas commenté publiquement sur la situation et ont dénié les interviews avec les médias locaux.