Divertissement

YouTube critiqué face au retrait imminent du sous-titrage communautaire

by Paul Fouillade

Partager


YouTube est sous le feu des critiques alors que le retrait sur sa plateforme de la fonctionnalité du sous-titrage communautaire approche de plus en plus.

Le sous-titrage communautaire (CC) permet à quiconque sur YouTube de participer à la traduction des titres, descriptions, contenu d'une vidéo, des sous-titres aux légendes, avant que ces contributions ne soient examinées et publiées par les créateurs.

Advertisement

Seulement, le 31 juillet dernier, YouTube a annoncé que le sous-titrage communautaire serait retiré de la plateforme pour plusieurs raisons.

smartphone écran YouTube
Unsplash : Christian Wiediger
YouTube explique que la faible utilisation de cette fonctionnalité est l'une des raisons principales derrière son retrait.

Dans son communiqué, la plateforme cite des signalements de spams et d'abus de la fonctionnalité ainsi qu'une utilisation très limitée, ce qui explique leur décision.

Advertisement

On a ainsi appris que ce système serait retiré le 28 septembre prochain, après quoi, les contributions ne seraient plus possibles. Celles qui existent déjà sur la plateforme seront en revanche conservées dans leurs vidéos respectives.

Evidemment cela veut dire qu'un grand nombre de spectateurs défavorisés seront laissés pour compte. Ce sous-titrage communautaire a aidé une grande partie des spectateurs sourds ou malentendants à continuer à profiter des vidéos Youtube. De même cela a permis à plus d'une personne d'améliorer son Anglais ou une seconde langue.

Des critiques qui se sont intensifiées ce lundi 7 septembre lorsque des milliers de personnes se sont réunies sur Twitter pour faire passer le hashtag #DontRemoveYouTubeCCs en tendance. Parmi les différents messages, on retrouve très souvent des appels pour ne pas supprimer une fonctionnalité indispensable à l'accessibilité des personnes handicapées.

Advertisement

Les sous-titres seront toujours disponibles sur les vidéos mais ils devront avoir été créés par la chaîne elle-même et non pas des membres de la communauté. Quant à la fonctionnalité de sous-titres automatiquement générés par YouTube, rien ne devrait changer.

Reste maintenant à voir ce que cette décision aura comme conséquences sur le long terme. Si les créateurs de contenu doivent désormais porter la charge des sous-titres et des traductions, ou via le processus automatique, de nombreux utilisateurs pourraient choisir de tourner le dos à la plateforme sachant que cela ne sera pas forcément fait avec précision.

Une grande partie du problème se résume au fait que ce processus aurait régulièrement été la cible d'abus. Avec moins de 0.001% des chaînes ayant publiés des sous-titrages communautaires, on peut douter de l'efficacité d'une telle mesure. Reste maintenant à voir si et comment YouTube réagira face à ces critiques dans les jours à venir.

Advertisement