Divertissement

Une streameuse a été bannie pour avoir porté un cosplay de Chun-Li "sexuellement suggestif"

by Isabelle Thierens

Partager


Depuis plusieurs semaines Twitch s'est lancé dans une croisade contre les contenus sexuellement suggestifs, la dernière suspension en date a visé une streameuse cosplay qui avait décidé de streamer dans sa tenue de Chun-Li.

Le contenu sexuellement suggestif sur Twitch a été l'un des principaux sujets de discussion des internautes cette année. Cette année a été jusqu'à présent particulièrement riche en bannissement pour contenus sexuellement suggestifs.

Advertisement

Cependant, certains bannissements sont tombés sur des streameuses qui streamaient en cosplay. Ce qui pousse les internautes à se demander où se situe la limite.

La streameuse ‘quqco’ a streamé en cosplay de Chun-Li de Street Fighter tout en discutant avec ses viewers. Cependant, après avoir clôturé le live, elle a été suspendue pour «avoir diffusé du contenu à caractère sexuellement suggestif».

Advertisement

La jeune femme a lancé l'information via son compte Twitter tout en faisant part de son incompréhension : «Je viens juste d'être banni pour avoir porté un cosplay Chun-Li.»

Twitch: quqco
Twitch: quqco

Elle aurait écopé d'un bannissement de 3 jours.

Ce n'est pas la première fois qu'elle se retrouve dans cette situation. Le mois dernier, elle a été bannie après avoir montré ses sous-vêtements alors qu'elle s'était penchée pour ramasser quelque chose sur le sol tout en portant le cosplay de Mai Shiranui de Dead or Alive.

Advertisement

Twitter: quqco
Twitter: quqco

La streameuse a  affirmé qu'elle avait été la cible de harcèlement sexuel et de rapports massifs de la part de membres du populaire subreddit/r/livestreamfail.

Ce cosplay lui avait également valu un ban de 3 jours. Elle s'est vue également interdire l'entrée à la TwitchCon 2019.

Ce second ban survient après une pléthore de suspensions au cours du dernier mois, alors que Twitch semble s'attaquer à la tenue des streameuses. D'autres streameuses se sont vu également bannir ces dernières semaines.

Advertisement

Ces bans divisent bien souvent les internautes. Dans ce cas-ci certaines internautes pensent que comme c'est un cosplay, il n'y a pas de contenu sexuellement suggestif, d'autres avancent que l'angle de caméra choisi par la streameuse est sexuellement suggestif.

La répression exercée par Twitch en ce qui concerne le contenu sexuellement suggestif sur leur plateforme ne semble pas ralentir, les streameurs doivent devenir plus prudents avec la façon dont ils se présentent sur la plateforme, de peur de voir leurs comptes suspendus.