Divertissement

Une employée d'une animalerie est licenciée après avoir été filmée par une streameuse en train de jeter un chien

par Paul Fouillade
Twitch : RIPRoyce

Partager


Une employée d'une animalerie et refuge pour animaux à Los Angeles a été licenciée suite à un incident lors duquel on l'a vue jeter un chien au sol lors d'un stream dans les locaux.

La streameuse RIPRoyce était en train de s'amuser avec des chiens au sein de la boutique Bark n' Bitches Dog à Los Angeles en Californie tout en filmant pour ses spectateurs sur Twitch ce mercredi 13 novembre.

Lors de sa visite, un des chiens a apparemment mordu un plus petit chiot, amenant l'une des employées à s'emparer du fautif et à le lancer au loin. L'impact (plutôt impressionnant) du chien sur le sol est clairement audible même s'il n'a pas été directement filmé par la caméra. Selon RIPRoyce, sa tête aurait directement touché le béton.

Publicité

Etant donné la nature de la vidéo, ceux qui souhaitent la visionner peuvent se rendre directement sur le clip sur Twitch.

Suite à cet incident, le chien est parti se réfugier sous un banc avant d'être approché par RIPRoyce et d'autres personnes pour tenter de le réconforter et voir s'il allait bien.

Le clip a rapidement tourné sur les réseaux sociaux où de nombreuses personnes ont fortement critiqué la manière dont l'employée traitait ces chiens. La propriétaire de la boutique, Shannon von Roemer s'est adressée publiquement dans une vidéo sur Facebook.

Publicité

"Il y a eu un horrible incident, un incident intolérable, qui s'est produit au magasin ce soir", a-t-elle déclaré. "Merci à tous ceux qui ont partagé leurs préoccupations, car c'en est également une pour moi aussi. C'est une première, soyez assurés que toutes les mesures seront prises pour que cela ne se reproduise plus, l'employée n'est plus avec nous et le chien se porte bien et est allé chez le vétérinaire."

https://www.facebook.com/retailandrescue/videos/478305779697724/

Dans un post sur Instagram, von Roemer a aussi déclaré qu'ils ne "toléreraient aucune action qui pourrait blesser ses réfugiés d'une quelconque manière", et que ce type de comportement que l'on a pu voir sur le stream n'est absolument pas représentatif de leurs aspirations.

Publicité

L'entreprise en ensuite confirmé après l'incident que le chien avait été emmené chez le vétérinaire qui a déclaré que ce dernier allait bien après un examen.