Divertissement

Un streamer maquillé en clown contrôlé par la police qui le pense armé

par Cyril Pomathiod
Joker - KRoock74

Partager


Un live IRL sur YouTube a pris une tournure étrange quand la police a reçu un appel indiquant que le streamer, déguisé en clown, était armé d'un couteau.

Le streaming IRL a énormément gagné en popularité ces dernières années, avec des centaines de milliers de spectateurs friands de ce contenu sur différentes plateformes comme Twitch, YouTube ou encore Facebook. Si les streams IRL peuvent prendre des formes très diverses, c'est aussi cette idée que tout peut arriver qui attire une communauté aussi vaste.

Le 23 Novembre, c'est Sherwin, un streamer live sur YouTube qui a fait les frais d'un aléa du direct, quand deux policiers sont venus à sa rencontre et l'ont menotté, pensant qu'il était en possession d'une arme blanche.

Publicité

Sherwin se baladait dans les rues de Londres affublé d'un maquillage rappelant celui de l'acteur Joaquin Phoenix dans le récent film Joker. Le stream a duré plus de 5 heures, durant lesquelles Sherwin se balade de nuit dans Londres en discutant avec sa communauté.

Sherwin
Sherwin
la maquillage de Sherwin est clairement inspiré par celui du Joker

Publicité

D'après la chaîne YouTube de l'individu, c'est la première fois qu'il streamait depuis 3 mois et il n'avait pas pour habitude de se maquiller de la sorte. Après une telle expérience, on peut penser qu'il n'est pas prêt de recommencer cette petite expérience.

Alors qu'il se balade dans la rue en pleine nuit, le streamer aperçoit une voiture de police qui s'arrête près de lui. Visiblement inquiet, il observe alors deux agents sortir du véhicule et s'approcher de lui. L'un d'eux entame alors la conversation, lui demandant ce qu'il est en train de faire, avant d'ajouter :

On a été informé que vous aviez potentiellement un couteau sur vous.

Publicité

Visiblement mal à l'aise, le vidéaste répond calmement qu'il n'a pas de couteau, que l'appel qu'ils ont reçu n'était qu'une blague et qu'il est actuellement filmé en direct.

Les policiers emmènent néanmoins le jeune homme à l'écart, menotté, pour procéder à une fouille alors que Sherwin répète à plusieurs reprises qu'il n'a pas d'armes. Qu'il s'agisse d'une mauvaise blague d'un spectateur de son stream ou de l'appel d'un passant effrayé par le maquillage du streamer, Sherwin a fait les frais des imprévus que peuvent subir les streamers IRL.

Publicité