Divertissement

Un streamer a dévoilé combien il a été payé pour un sponsoring de 2 minutes

par Isabelle Thierens
Twitch / Unsplash, Pepi Stojanovski

Partager


Lors de son live, un streamer a révélé combien il avait été payé pour effectuer un sponsoring d'à peine 2 minutes, également connu sous le nom de "bounty".

Le programme BountyBoard a été lancé en 2018 aux Etats-Unis, avant de débarquer en 2019 en France, en Allemagne ainsi qu'au Royaume Uni.

Ce programme permet de mettre en relation les marques et les partenaires Twitch afin de mettre en place des contenus sponsorisés.

Publicité

Son fonctionnement est relativement simple. Les partenaires Twitch ont accès à un tableau de bord où se trouvent différentes offres de sponsoring. Il ne leur reste plus qu'à choisir le bounty qui leur convient le plus !

Chaque bounty est associé à différents impératifs comme une date butoir, un nombre de viewers à avoir, une durée de streaming, etc ...

Les streamers sur Twitch font régulièrement du sponsoring
Twitch

Combien pour diffuser une bande-annonce ?

Publicité

Lors d'un live, le streamer Nemz38 a été questionné par un viewer sur combien il avait payé pour le bounty qui consistait à regarder en live la bande-annonce du film Parasite.

Après s'être demandé s'il avait le droit d'en parler, Nemz a décidé de trouver un moyen dérobé de répondre à la question grâce à son stream sur Dark Souls III.

Peu de temps après cette requête, il a demandé à son viewers comment il devrait nommer son personnage dans le jeu. Il a fini par le nommer "200 $" qui à défaut d'être un vrai nom, apportait une réponse à la question qui lui avait été posée.

Publicité

Ses viewers ont trouvé sa façon de répondre hilarante. Certains étaient impressionnés par le montant qu'il a touché pour juste avoir eu à montrer une vidéo.

Nemz compte actuellement un peu moins de 50000 followers sur Twitch au moment de la rédaction, ce qui est assez éloigné des meilleurs streamers de la plateforme. On ne peut qu'imaginer combien ils doivent être payés pour leurs bounty.

Publicité