Divertissement

Un Italien écope d'une amende après être parti à la chasse aux Pokémon en plein confinement

by Isabelle Thierens
Tumisu, Pixabay

Partager


Alors que la pandémie fait rage en Italie, des individus continuent d'ignorer le confinement. Dernièrement, un Italien a écopé d'une amende pour être parti chasser les Pokémon sur Pokémon Go.

La chasse aux Pokémon est un loisir passionnant qui a fait perdre la tête à de nombreux dresseurs depuis le lancement de Pokémon Go en 2016.

Faisant souvent fi du bon sens, bon nombre de joueurs se sont retrouvés par mégarde dans des situations assez dangereuses.

Alors qu'une pandémie sévit aux 4 coins du globe, des individus n'hésitent à passer outre les mesures de confinement pour s'adonner par exemple à la chasse aux Pokémon. Et ce, y compris en Italie où le Coronavirus a causé 800 morts dans la journée de samedi.

Publicité

Interpellé alors qu'il jouait à Pokémon Go

Dernièrement selon Leggo, un habitant de San Fermo (Province de Côme) âgé de 31 ans a été interpellé par les forces de l'ordre alors qu'il se baladait dehors avec sa fille. Quand ils lui ont demandé le motif de cette sortie il leur a répondu qu'il devait chasser les Pokémon.

Je dois chasser les Pokémon.

Un raison qui a bien évidemment été jugée non recevable par les policiers qui lui ont adressé une amende. Il s'ajoute ainsi à la liste des 43 000 personnes qui ont reçu une amende depuis l'entrée en vigueur du confinement en Italie.

En France, face au non-respect du confinement le ton commence à se durcir.

Publicité

À présent, en France, en cas de non-respect du confinement à de multiples il sera possible d'écoper d'une amende pouvant aller jusqu'à 3700 euros ainsi qu'une peine de 6 mois de prison.

Pour rappel, face à la pandémie, Niantic a pris des mesures pour inciter les joueurs à rester chez eux, tout en pouvant continuer à jouer.

Publicité