Divertissement

Twitch critiqué après que l'attentat de Christchurch a été streamé pendant 30 minutes

by Nathan Farge

Partager


Un replay de la vidéo de l'attentat de Christchurch qui a fait 51 morts a été diffusé sur Twitch ce qui a fait polémique.

Vous le savez, il y a un peu plus de deux mois, un terroriste a tué 51 personnes, dont un ancien joueur professionnel de Counter-Strike, dans un attentat visant les mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Advertisement

L'attentat avait beaucoup fait parler de lui à cause de la vidéo de l'attentat que le terroriste avait diffusé en direct sur Facebook sans que celle-ci soit bloquée. Pendant près de 20 minutes, les gens avaient pû assister impuissant à la tuerie.

Twitch
Twitch
L'attentat diffusé sur Twitch.

Plus récemment, la vidéo a refait surface et a été diffusée sur Twitch pendant une trentaine de minutes sans que rien ne soit fait comme l'a fait remarquer Rod Breslau sur son compte Twitter.

Advertisement

ATTENTION: le massacre de la mosquée néo-zélandaise est intégralement diffusé dans la section Artifact avec 3 000 spectateurs depuis plus de 20 minutes maintenant


C'est fini maintenant. La vidéo a duré plus de 30 minutes et malheureusement beaucoup plus loin que cette capture d'écran. Je l'ai signalé via le site au tout début, mais il n'a été supprimé que peu de temps après avoir été tweeté.

Cela soulève une nouvelle fois de nombreuses questions quant à la modération sur la plateforme de streaming. Beaucoup de personne ont réagi, reprochant à Twitch le manque de réactivité.

Il est vrai que l'on est aujourd'hui habitué à voir des streameurs bannis pour tout et n'importe quoi, ce qui a renforcé la frustration des spectateurs ayant assisté au massacre sans que rien ne soit fait.

Mais ce n'est pas nouveau, il semblerait que ces derniers temps, toute la section "Artifact" soit un bazar total avec toutes sortes de diffusions qui n'ont rien à faire là.

Advertisement

Quoi qu'il en soit, Twitch n'a toujours pas communiqué sur l'événement mais on peut s’attendre à qu'après ça, la sécurité soit renforcée sur la plateforme.