Divertissement

Sweet Anita explique comment Twitch a changé sa vie

by Isabelle Thierens
Twitch, Sweet_Anita / Twitch

Partager


Sur Twitter, la streameuse Sweet Anita a expliqué à ses fans comment le fait de streamer avait vraiment changé sa vie.

Bien qu'Anita soit souvent le centre d'attention des viewers sur Twitch en raison de son syndrome de Tourrette, elle n'a jamais hésité à être honnête à ce sujet et essayer de changer la perspective des viewers sur ce syndrome.

Grâce à sa visibilité sur des plateformes comme Twitch ou YouTube, Anita offre un aperçu unique de son combat de longue haleine contre son syndrome de Tourette.

Sweet Anita souffre du syndrome de Tourette
Twitch, Sweet_Anita

Dernièrement, la jeune femme a expliqué que, même si certains pouvaient considérer ses lives comme épuisants en raison du nombre de fois où elle doit expliquer ce dont elle souffre, elle serait dans une position similaire, quelle que soit sa vocation.

Publicité

"J'aurais à expliquer la Tourrette, peu importe mon travail. Chaque fois que je monte dans un train ou dans un taxi, j'ai à le faire. Au moins sur Twitch, je sensibilise des milliers de personnes."

Avec plus de 640 000 followers sur Twitch et un peu moins de 100 000 sur son compte Twitter, Anita a certainement eu un impact et ouvert les yeux de nombreuses personnes.

"Grâce à Twitch, j'ai pu créer le contenu dont j'avais besoin quand j'étais jeune. Lorsque vous me soutenez, vous montrez aux gens qui font face à des défis comme le mien que nous avons une place dans le monde. Chaque fois que je m'explique en direct, plus de gens comprennent mon état. À mesure que de plus en plus de personnes en prennent conscience, la vie devient plus sûre pour nous."

Certes, Anita a déclaré que l'expérience peut en effet "devenir répétitive" mais elle se sent toujours "incroyablement chanceuse d'être en mesure de changer des choses."

Publicité

Laisser un impact positif et sensibiliser à sa condition sont évidemment des priorités pour Anita lors de ses lives quotidiens sur Twitch.