Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 08/10/19

Une streameuse accusée de profiter de la cause transgenre pour faire plus de vues

Une streameuse accusée de profiter de la cause transgenre pour faire plus de vues
Youtube

La Youtubeuse américaine Trisha Paytas a subi une vague de critiques après une vidéo dans laquelle elle se présente comme un homme gay plutôt que comme une femme hétérosexuelle.

Publicité

Beaucoup de viewers ont accusé cette personnalité d’internet d’exploiter la communauté LGBTQ+ dans le simple but de rendre son contenu plus populaire. Cette vidéo controversée, titrée “JE SUIS TRANSGENRE (FEMME À HOMME)” a accumulé près d’un million de vues en moins d’un jour.

Pendant la vidéo, Trisha Paytas se confie à propos de son ressenti sur son genre, et ce que ça lui a fait de grandir en tant que jeune femme. Elle explique avoir été rapidement prise pour cible par des moqueries concernant son côté masculin particulièrement développé.

Publicité

Youtube
"La communauté transgenre... ça m'a toujours attiré"

Néanmoins, c’est en ajoutant qu’elle s’identifie en tant qu’homme gay qu’elle a froissé une partie de son audience, qui l’a rapidement accusée d’utiliser une communauté marginalisée pour faire du sensationnalisme.

“Je vous explique. Je m’identifie plus aux hommes. Les gens pensent toujours que j’ai un souci parce que j’ai peu de femmes parmi mes amis. J’aime les filles, j’aime leurs sensibilité et tout, mais je m’identifie plus comme un homme gay. Parce que j’aime les mecs, et je me vois comme un mec.”

Publicité

La personnalité drag queen Vicky Vox est l’une des personnes s’étant indignées de la vidéo, et il l’a fait savoir sur Twitter :

“Reportez ce tweet. Utiliser l’identité de genre comme un click bait est un acte privilégié de violence. Je ne vais pas laisser passer ça. Je me fous de quoi ça parle. Le titre et la photo utilisée ne peuvent pas être sérieux. Des personnes trans sont tuées tuées en essayant de vivre leur vie tranquillement. C’est un gros NON”

Publicité

Ce à quoi Trisha Paytas a répondu :

“Tu ne me connais pas, mon parcours, mes problèmes, ma transition. Je rencontre une thérapiste spécialisée dans l’identité de genre depuis 6 mois parceque je déteste qui je suis depuis mes 3 ans. Pense avant de tweeter. ÇA, ça fait plus de mal que moi qui partage mon histoire”

Trisha Paytas a aussi annoncé dans sa vidéo qu’elle pourrait soutenir plus ouvertement la communauté transgenre dans le futur. Même si elle a à plusieurs reprises joué sur l’identité de genre pour troll des fans par le passé, elle maintient que ce n’est pas le cas de cette vidéo.

Publicité

“Je sais que j’ai troll à ce sujet par le passé, donc je ne veux pas que les gens pensent que cette vidéo est une blague. Je sais que j’ai fait croire que j'étais gay ou disexuelle par le passé”, ajouta la Youtubeuse avant d’avouer avoir toujours eu des difficultés avec les catégories qu’on assigne aux genre : homme, femme, hétéro, gay…

Finalement, Trisha Paytas a posté une nouvelle vidéo le lendemain de la suivante, sobrement intitulée “apology”. Elle s’y excuse, répétant que sa vidéo n’avait pour but de blesser personne. Néanmoins, elle maintient ses propos liés à son genre; et se dit blessée par autant ce critiques de la part de personnes qui ne connaissent pas ses problèmes.

Lire plus sur :
YouTube