Divertissement

Squeezie revient sur sa carrière, NRJ Music Awards, #BalanceTonYoutubeur

Publié le: 31/Jan/2021 17:03

by Isabelle Thierens

Partager


Alors qu’il était l’invité de Mouloud Achour dans Clique, Squeezie est revenu sur différents temps forts qui ont rythmé sa carrière, de l’initiation du mouvement #BalanceTonYouTubeur à sa récente victoire teintée de controverse aux NRJ Music Awards.

Depuis ses premiers pas sur YouTube en 2008, Squeezie a enchaîné les projets innovants et les collaborations détonantes, prouvant à tous qu’il avait toujours plus d’un tour dans son sac et qu’il n’avait pas peur de sortir des sentiers battus.

Publicité

Rien que ces dernières années, le youtubeur a créé sa propre marque de vêtements, participé à une série IGTV dédiée à la découverte de différents sports avec des athlètes de haut niveau, avant de se lancer à corps perdu dans la musique, ce qui a conduit au lancement de son premier album et à une victoire aux NRJ Music Awards 2020.


À présent, le youtubeur s’est aventuré sur le plateau de Clique TV, face à Mouloud Achour, une occasion comme l’a dit le présentateur « de dire ce que tu n’as pas le temps de dire alors que tu te filmes tout le temps ».

Publicité

NRJ Music Awards, une victoire illégitime ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Squeezie est toujours là où on ne l’attend pas. Ses fans ont intérêt à avoir le cœur bien accroché, car le youtubeur réserve bien des surprises !

En octobre dernier, Squeezie a par exemple été nominé dans la catégorie « Révélation Francophone de l’Année » aux NRJ Music Awards 2020, une nomination qui était loin de faire l’unanimité et qui a même pris au dépourvu le principal intéressé.

Publicité

la prestation de Squeezie a emballé les internautes
NRJ Music Awards / TF1
La prestation de Squeezie aux NRJ Music Awards a emballé les internautes

Qu’à cela ne tienne, en dépit de la controverse Squeezie n’a pas fait volte-face et il a élaboré une prestation sur scène saluée par le public, qui a été ponctuée par sa victoire, un « hold-up » comme il l’a dit lui-même sur Twitter tellement il ne s’y attendait pas.

Lors de son entretien avec Mouloud Achour, Squeezie est revenu sur cette victoire qu’il remet en question. « De base, c’est une cérémonie qui ne veut rien dire ! On est pas aux Victoires, à un César ou à un truc, là c’est pas un jury c’est le vote de gens », a-t-il déclaré avant de pointer du doigt une certaine illégitimité. « C’est juste qui a la plus grosse fanbase, apte à aller sur le site et à voter point barre. Je pense que les gens qui me suivent, je pense que ça les faisait marrer de se dire s’il gagne c’est drôle. Ils m’ont plus fait gagner pour genre les 4 dernières années sur YouTube et tout plus que juste pour Oxyz. C’est là où je dis que je suis illégitime. »

Publicité

Quoi qu’il en soit, même si pour certains cette victoire n’est pas légitime, le youtubeur l’accepte volontiers. « C’est pour ça que je dis que c’est un braquage. Après, je prends, j’accepte, j’ai accepté, c’était cool ! J’avais joué le jeu en incitant les gens à voter (…) ».

#BalanceTonYoutubeur, un mouvement terni par les abus ?

Tout est parti d’un tweet cinglant de Squeezie qui avait décidé de faire la lumière sur l’abus de certains youtubeurs «qui profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels ».

Publicité

Son coup de gueule avait considérablement ébranlé les internautes francophones, et très vite, une véritable chasse aux sorcières a pris d’assaut les réseaux sociaux avec le hashtag #BalanceTonYoutubeur, dans la lignée du célèbre #MeToo. De multiples témoignages ont émergé çà et là et de multiples personnalités ont été pointées du doigt, mais rien de concret n’en a vraiment découlé.

Avec le recul, Squeezie pense qu’il aurait dû faire les choses différemment, afin de mieux faire passer son message, sans que ça prenne de telles proportions.

« Ca a créé ce truc de ‘C’est lui, ah non c’est lui, là c’est sûr que c’est lui’. Et dans le tas tu avais des mecs qui n’avaient rien fait du tout et à l’inverse t’avais des mecs hyper sombres qui n’ont même pas été pointés du doigt. »

Il a confié être assez déçu de son approche à l’époque, pointant à nouveau du doigt une certaine illégitimité dans sa démarche.

« Faut pas s’y prendre comme ça. Faut s’y prendre en donnant une tribune aux gens qui ont besoin de s’exprimer sur ce truc là parce qu’ils l’ont vécu, plutôt que toi, d’arriver sur ton cheval avec ton épée. Tu vas rien faire du tout, c’est idiot (…). Je m’y suis vraiment pris de la manière la plus nulle à chier qui soit et je m’en voulais grave derrière. »

Après ces témoignages poignants, l’entretien s’est terminé sur note plus légère alors que Squeezie teasait les différents projets sur lesquels il travaille, à savoir notamment des sons fun, « maintenant que j’ai extériorisé tous les trucs perso, les sons là, ils sont juste fun ».

Il ne reste plus qu’à patienter encore un peu avant de pouvoir les découvrir !