Divertissement

Squeezie, Cyprien, McFly et Carlito se moquent en live de Neoxi

Publié le: 24/Mai/2019 12:33 Modifié le: 24/Mai/2019 14:32

by Isabelle Thierens

Partager


Les YouTubeurs Squeezie, Cyprien, Mcfly et Carlito se sont moqués ouvertement de Neoxi, un YouTuber avec 1 million d’abonnés, au cours d’un live Twitch devant 40 000 personnes environ.

EDIT

Publicité

Neoxi vient de tweeter qu’il s’est expliqué avec les personnes concernées et que tout est rentré dans l’ordre puis il a supprimé le tweet original. Tout est bien qui finit bien.

Vous pouvez retrouver le clip original ci-dessous :

Article original :

Dans un tweet qui compte désormais plus de 1000 RT, 6000 j’aime Neoxi a partagé la capture d’une vidéo où l’on voit McFly, Carlito, Cyrien et Squeezie se moquer du Youtubeur en regardant des photos de lui que l’on trouve sur Google Images. La vidéo a été vue 116 000 fois.

Les faits en question ont eu lieu hier soir sur la chaîne Twitch de Squeezie au cours d’un live ou ils devaient jouer à Garry’s Mod. Dès le début du live ils ont commencé à se moquer de différentes personnalités issues de Youtube en commençant par tapper le nom de la personne sur leurs ordinateurs puis en regardant les images qu’ils trouvaient. 

Publicité

Lire aussi – Twitch : Corobizar s’exprime sur le ban de Kameto

Vraisemblablement pendant que Squeezie parlait aux internautes dans le chat pour introduire le live, Cyprien a commencé à taper le nom de Benjamin Verrecchia, un YouTubeur sur Google. Ce qui était le début de l’histoire.

C’est ensuite Carlito qui a tapé le nom de Neoxi sur son ordinateur puis qui a montré le résultat sur le live en rigolant par rapport aux photos de Noexie présentes sur Google.

chaîne Twitch de SqueezieAh c’est rigolo

Carlito a été le premier à répondre au tweet de Neoxi pour faire son mea culpa, immédiatement suivi par McFly qui a indiqué partager le sentiment de son acolyte.

Cyprien vient à son tour de réagir à l’affaire, en indiquant lui aussi que le but de cette histoire n’était pas de se moquer de qui que ce soit mais juste de s’amuser à déconcentrer Squeezie pendant qu’il parlait à ses abonnés.

Lire aussi – Européennes : Emmanuel Macron répondra aux questions des jeunes en direct sur YouTube

Il ne manque plus qu’une éventuelle réaction de Squeezie pour clore ce chapitre.

Article mis à jour le 24 mai à 16h30

Publicité
Divertissement

Défi réussi pour Mcfly et Carlito qui ont gagné leur entrée à l’Elysée

Publié le: 24/Fév/2021 9:24

by Isabelle Thierens

Partager


En à peine trois jours, le clip de Mcfly et Carlito sur les gestes barrières a atteint l’objectif fixé par Emmanuel Macron, dix millions de vues. Les deux youtubeurs vont donc bel et bien pouvoir effectuer leur concours d’anecdotes en direct de l’Élysée.

Tout a commencé lorsque le Président de la République, Emmanuel Macron, a lancé un défi à Mcfly et Carlito. La mission des youtubeurs si toutefois ils l’acceptaient, récolter dix millions de vues avec une vidéo réalisée par leurs soins sur les gestes barrières.

Publicité

En échange, les youtubeurs gagnaient l’opportunité de mettre le cap sur l’Élysée afin d’y mettre en œuvre l’un de leurs concepts phares, un concours d’anecdotes.

Après avoir hésité un certain temps face à l’enjeu politique de ce défi, Mcfly et Carlito ont décidé de relever le défi. Le 21 février ils ont donc partagé une chanson sur les gestes barrières, « Je me souviens » et seulement trois jours après, leur part du contrat était remplie.

Publicité

Mcfly et Carlito réussissent haut la main le défi

Mcfly et Carlito ont officiellement atteint leur objectif !  Carlito a annoncé la nouvelle sur Twitter, remerciant tous ceux qui ont apporté leur contribution.

Un succès en demi-teinte

Néanmoins, si certains internautes étaient enchantés par cette nouvelle, la plupart ont eu une réaction plus mitigée. Le projet des youtubeurs est toujours bien loin de faire l’unanimité.

Si certains se sont contentés de mettre en garde Mcfly et Carlito, craignant l’influence d’une telle vidéo, d’autres ont rejeté le concept en bloc, condamnant leur décision.

Publicité

Quoi qu’il en soit, c’est à présent au tour d’Emmanuel Macron de remplir sa part du contrat. Reste à voir quel accueil sera réservé à ce nouveau concours d’anecdotes, qui est l’une de leurs marques de fabrique.