Divertissement

Shroud répond aux accusations de aimbot après la réaction de Summit1g face aux "preuves"

by Paul Fouillade
@Shroud | Twitch : Summit1g

Partager


La star du streaming, Michael "shroud" Grzesiek s'est moqué des accusations selon lesquelles il aurait utilisé un aimbot en jouant à PUBG, après que son collègue streamer, Jaryd "Summit1g" Lazar ait réagi à une vidéo mettant en avant des "preuves".

Depuis ses débuts dans le streaming sur Twitch en 2012, Shroud n'a cessé de rendre dingue sa communauté en montrant à quel point il était doué, que ce soit sur des jeux comme PUBG, Apex Legends ou même Fortnite.

Advertisement

L'ancien joueur professionnel de Counter Strike: Global Offensive, surnommé par beaucoup "l'aimbot humain", fait régulièrement face à des détracteurs qui prétendent que Shroud ne serait pas si clean.

Certains n'hésitent pas à dire qu'il utiliserait lui-même des cheats pour assister sa visée. Bien que cela n'ait jamais été avéré et que le streameur ait continué à rouler sur ses adversaires, une ancienne vidéo a refait surface, suscitant des réactions de la part d'un de ses collègues.

Advertisement

Shroud réagit aux accusations de aimbot
Mixer : Shroud
Shroud est devenu l'un des rois du streaming notamment grâce à son talent hors du commun sur les FPS.

Alors qu'il venait d'ouvrir son stream, Summit1g a reçu un don d'un fan qui lui demandait d'aller regarder une vidéo accusant Shroud de tricher lors de ses premiers jours sur PUBG.

"Hein, Shroud tu serais un tricheur mon frère ?", plaisante Summit après avoir lu la description de la vidéo sur son utilisation possible de cheats.

"Je l'ai toujours su mec ! Ecoute, comment est-ce que tu les obtiens dans absolument tous les jeux auxquels tu joues ? Est-qu'il est genre universel, tu vois ce que je veux dire ? Où est-ce que je peux l'obtenir ?"

Advertisement

Alors que Summit décortiquait ces revendications, tout en riant de son absurdité, Shroud lui-même est revenu sur cette réaction, ajoutant que la vidéo en question existait depuis un an environ et, pour une raison quelconque, avait de nouveau fait surface.

"J'ai remarqué que certaines personnes dans mon chat en parlaient et je suis là genre 'les gars, cette m**** est vieille, on a dépassé ça' ", déclare Shroud tout en riant de la manière dont Summit avait lui aussi réagit à cette vidéo.

"Summit est incrédule qu'un mec ait fait une vidéo comme ça ! Oh mon Dieu, c'est tellement drôle. Summit n'en revient pas que ce mec soit aussi paumé."

Advertisement

Cependant, Shroud ne s'est pas simplement moqué de la vidéo et de la réaction de Summit, il a pris le temps d'expliquer comment les gens qui tricheraient pendant une longue période finiraient par être attrapés et ne pourraient pas se développer ou monter une chaîne."

"Si tu fais suffisamment d'efforts, tu peux tricher et probablement t'en sortir assez décemment. Maintenant la partie délicate est de savoir pendant combien de temps tu pourras t'en tirer ? Je dirais que, de façon réaliste, si tu trichais pendant des tournois, des événements, en direct, en stream et dans les parties normales, tu te ferais probablement attraper en un an ou deux."

Shroud : "Les gens pensent encore que je triche"

Pourtant, Shroud conclu sa réponse en expliquant ce qu'il aurait fait s'il avait à un moment donné téléchargé un aimbot. "Donc, je pense qu'il y a des gens qui pensent que je suis toujours, depuis le premier jour, en train de tricher. Non. Si je devais avoir triché à un moment ou à un autre, cela aurait été au début et je me serais arrêté".

Pourquoi aurait-il fait ainsi ? Comme il le dit, cela serait suffisant pour se construire une carrière au début avant d'arrêter pour ne pas se faire prendre, plutôt que de continuer à utiliser de tels procédés pendant des années.

Evidemment, certains ici ne comprennent toujours pas le virtuose qu'est Shroud avec un clavier et une souris, il a pourtant prouvé tout au long de sa carrière qu'il était irréprochable.

Après tout, il vous suffit d'aller le voir jouer, et pas seulement sur PUBG pour le comprendre.