Divertissement

Sardoche, victime d'un swatting

par Nathan Farge

Partager


Le streameur Sardoche a été victime d'un nouveau cas de swatting en France.

Le swatting est une pratique bien connue dans le monde du streaming. Cela consiste à passer un appel à la police prétextant un danger dans la maison d'un streameur connu pour que la police intervienne chez lui.

Publicité

Cette pratique est très courante aux États-Unis et très sévèrement punie. Récemment, 46 nouvelles charges ont été retenues contre le swatteur Tyler Barriss qui avait entraîné la mort d'un innocent. 

Le swatting de Bibix, l'un des premiers en France.

Maintenant, déjà plusieurs cas ont été répertoriés en France. L'un des premiers et des plus connus est certainement celui de Bibix en février 2015 dont les auteurs sont maintenant en prison.

Publicité

Plus récemment, c'est Sardoche qui semble avoir été victime d'un swatting, mais aussi d'une fausse livraison de pizzas et d'un serrurier appelé comme il l'indique sur son twitter.

Publicité

Dans une seconde publication, il indique que cela ne change rien à sa vie et qu'après l’enquête, la personne qui a orchestré le swatting sera forcément retrouvée si elle vit en France.

Publicité

Pour délit de fausse alerte, le swatteur risque jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 30 000€ d'amende. La justice française est très sérieuse avec ces délits et retrouvera très certainement le responsable qui sera jugé.