Divertissement

Twitch lève le ban de Vitality Adz après plus d’une semaine | #FreeAdz

Publié le: 12/Nov/2020 10:30 Modifié le: 12/Nov/2020 10:31

by Gaston Cuny

Partager


Après plus d’une semaine de ban, l’ambassadeur Vitality Adz peut enfin faire son grand retour sur Twitch. On revient sur cette histoire étonnante.

Le 4 novembre 2020, le streamer populaire Adz annonçait avoir été banni sur Twitch. Ce fut le début d’une grande épopée pour l’ambassadeur Vitality et sa communauté. De la révélation du motif de ban jusqu’à l’explosion du hashtag #FreeAdz, les internautes ont pu vivre cette folle aventure aux côtés du principal concerné.

Publicité

Après plus d’une semaine, Twitch a finalement levé la sentence, et Adz va pouvoir recommencer ses lives !

Suite à cette longue mésaventure impliquant les droits d’auteurs de musiques sur d’anciens clips, le streamer a préféré prendre ses précautions. Sur Twitter, il a expliqué être en train de faire un gros ménage sur sa chaîne avec un objectif : « plus jamais ban les gars ! »

L’histoire derrière le ban Twitch de Vitality Adz

La punition de Twitch a été une surprise et un choc pour toute la communauté du streamer Adz. Avec un comportement exemplaire lors de chacun de ses lives, il était dur de comprendre ce bannissement inattendu. Le principal concerné a d’ailleurs été le premier surpris sur Twitter.

S’il a pris cette nouvelle avec beaucoup de second degré dans un premier temps, les choses se sont visiblement compliquées au fur et à mesure que les heures ont défilé.

Publicité

Il a eu rapidement des nouvelles de son bannissement qui était donc en raison de problèmes DMCA, à l’origine d’un clip datant du mois d’août qui n’a pas été supprimé par Adz.

Mais alors qu’il pensait que ce calvaire n’allait durer « que » 24 heures, il a eu plus de nouvelles à ce sujet ce jeudi 5 novembre dans la journée. À cause de plusieurs autres strikes pour le même motif qu’Adz explique n’avoir tout simplement pas vu, la sentence s’est étendue à une période indéterminée… une triste nouvelle qui ne présageait rien de bon.

Rapidement, les internautes sont venus apporter leur soutien au streamer banni. Le #FreeAdz a rayonné de messages bienveillants et humoristiques sur Twitter.

Publicité


Maintenant que la sanction est levée, Adz va enfin pouvoir reprendre une activité normale. Vous pouvez le suivre sur ses réseaux sociaux et sur YouTube pour avoir des nouvelles, et évidemment sur Twitch puisque ses lives vont sans aucun doute reprendre au plus vite !

Divertissement

Défi réussi pour Mcfly et Carlito qui ont gagné leur entrée à l’Elysée

Publié le: 24/Fév/2021 9:24

by Isabelle Thierens

Partager


En à peine trois jours, le clip de Mcfly et Carlito sur les gestes barrières a atteint l’objectif fixé par Emmanuel Macron, dix millions de vues. Les deux youtubeurs vont donc bel et bien pouvoir effectuer leur concours d’anecdotes en direct de l’Élysée.

Tout a commencé lorsque le Président de la République, Emmanuel Macron, a lancé un défi à Mcfly et Carlito. La mission des youtubeurs si toutefois ils l’acceptaient, récolter dix millions de vues avec une vidéo réalisée par leurs soins sur les gestes barrières.

Publicité

En échange, les youtubeurs gagnaient l’opportunité de mettre le cap sur l’Élysée afin d’y mettre en œuvre l’un de leurs concepts phares, un concours d’anecdotes.

Après avoir hésité un certain temps face à l’enjeu politique de ce défi, Mcfly et Carlito ont décidé de relever le défi. Le 21 février ils ont donc partagé une chanson sur les gestes barrières, « Je me souviens » et seulement trois jours après, leur part du contrat était remplie.

Publicité

Mcfly et Carlito réussissent haut la main le défi

Mcfly et Carlito ont officiellement atteint leur objectif !  Carlito a annoncé la nouvelle sur Twitter, remerciant tous ceux qui ont apporté leur contribution.

Un succès en demi-teinte

Néanmoins, si certains internautes étaient enchantés par cette nouvelle, la plupart ont eu une réaction plus mitigée. Le projet des youtubeurs est toujours bien loin de faire l’unanimité.

Si certains se sont contentés de mettre en garde Mcfly et Carlito, craignant l’influence d’une telle vidéo, d’autres ont rejeté le concept en bloc, condamnant leur décision.

Publicité

Quoi qu’il en soit, c’est à présent au tour d’Emmanuel Macron de remplir sa part du contrat. Reste à voir quel accueil sera réservé à ce nouveau concours d’anecdotes, qui est l’une de leurs marques de fabrique.