Divertissement

Pokimane et Greekgodx réconfortent un jeune victime de harcèlement

by Paul Fouillade
Greekgodx | Pokimane

Partager


Imane "Pokimane" Anys et Dimitri "Greekgodx" sont deux streamers très populaires sur Twitch. Ils attirent chacun divers spectateurs et proposent une grande variété de contenu, y des compris des émissions où ils conseillent des fans.

Ce samedi 12 octobre, Pokimane a rejoint Greek lors d'un stream en commun durant lequel ils ont tenté de donner des conseils à leurs communautés tout en partageant de bons souvenirs.

Entre discussions hilarantes et conversations romantiques plus sérieuses, un message plus triste que les autres s'est glissé dans la conversation. Un jeune viewer de 14 ans expliquait qu'il était victime de harcèlement et qu'il venait d'être rejeté par une fille qu'il aimait bien.

Instagram: Pokimane
Instagram: Pokimane
Pokimane est l'une des streameuses les plus populaires de Twitch et profite de cette célébrité pour conseiller ses 3.4 millions de followers

"Hey Poki, je suis victime de harcèlement à l'école", pouvait-on lire. "J'ai quatorze ans et j'ai demandé à cette fille de sortir avec moi, elle m'a répondu "Euh je ne crois pas" et on s'est ensuite moqué de moi. Aidez-moi s'il vous plaît."

"Je suis désolé de l'entendre", a rapidement répondu Pokimane avant de continuer. "Honnêtement, tu es si jeune. Ne t'inquiète pas pour ça. Tout le monde se fait rejeter à plusieurs reprises quand il est jeune."

Une réponse encourageante mais qui n'a pas suffit à Greek qui est intervenu afin d'aider un peu plus le jeune homme à travers un discours très personnel.

"Non, cela peut facilement détruire quelqu'un pour le restant de ses jours, Pokimane", a-t-il expliqué. "J'ai aussi été victime de harcèlement et d'intimidation quand j'étais plus jeune... C'est ce qui t'arrive c'est ça ? Tu n'es pas à ta place mais ce n'est pas grave mec. Je n'étais pas fait pour l'école non plus, et regarde moi maintenant, mec. Je suis au sommet désormais."

Pokimane a ensuite conseillé au jeune homme de se trouver un "espace sécurisé", un jardin secret pour nouer des liens avec d'autres personnes, en ligne ou IRL. Un moyen de se couper du harcèlement à l'école.

Publicité

"Je pense que trouver un espace sécurisé aide beaucoup" a-t-elle déclaré. "[...] Quand j'étais au lycée, j'avais toujours un groupe d'amis en ligne avec qui jouer, même si je ne les voyais pas à l'école, ou ailleurs. Je pense que cela m'a quand même aidé d'avoir cette amitié et surtout cela m'a rassuré qu'il y ait d'autres gens comme moi."

Alors que jusque-là, Pokimane donnait des conseils plutôt humoristiques à ses fans, on a senti que cette cause touchait particulièrement les streamers, eux aussi issu d'une génération où le jeu vidéo et l'isolement derrière un écran n'étaient pas encore très bien vu  ou compris par les autres.

Espérons que ces quelques mots suffiront à aider cet adolescent à traverser cette crise...

Publicité