Divertissement

Pokimane explique pourquoi elle ne demande pas à ses viewers de s'abonner

par Isabelle Thierens
Pokimane, YouTube

Partager


Dans sa dernière vidéo la célèbre streameuse Imane ‘Pokimane’ Anys a expliqué pourquoi elle ne demandait plus à ses viewers de s'abonner à sa chaîne, ni même de faire des donations lors de ses lives.

Les streamers sur Twitch ont divers moyens de monétiser leurs contenus, mais le meilleur moyen pour eux de récolter des fonds réside dans la générosité de leurs viewers, qui peuvent faire des donations pour soutenir le streamer, lui donner des bits, ou même s'abonner à sa chaîne.

Pour beaucoup, il s'agit là de leur principale source de revenus.

Publicité

Pokimane, YouTube
Pokimane, YouTube

Pokimane a déclaré qu’elle ne demandait plus d’abonnements ni de dons, préférant proposer du contenu gratuit.

Publicité

Au cours d’un épisode du podcast OfflineTV consacré à l’argent, Disguised Toast a expliqué comment les sponsors étaient devenus leur principale source de revenus. Pokimane a avoué qu’elle préférait compter sur des sponsors plutôt que de demander de l’aide à ses viewers.

Disguised Toast : "Vous n’avez rien à nous payer. Honnêtement, nous adorons prendre l’argent des grandes organisations, vous regardez et ça nous rapporte de l’argent. Vous n'êtes pas obligé de nous donner de l'argent. 

Pokimane a acquiescé, en déclarant:

Publicité

"Je pense la même chose, à ce stade, je ne me soucie pas de demander des dons pour me stuffer, ni même des abonnements. Je ferai toujours plus de sponsorship, je préfère faire ça quand je le peux et proposer autant de contenu gratuit que possible."

Le fait que Disguised Toast se dise pas intéressé par les abonnements n'est pas une surprise, le streamer avait déjà demandé à ses viewers de s'abonner à des streamers plus modestes.

Publicité

Pour Pokimane, en choisissant de ne pas encourager les abonnements ou les dons, elle perd probablement une partie des revenus qu’elle pourrait exploiter, mais elle a le sentiment qu'elle peut continuer à proposer du contenu sans avoir à demander à ses fans loyaux de la soutenir financièrement.