Divertissement

PewDiePie se moque des vidéos d'excuses sur YouTube avec un live troll

by Isabelle Thierens
YouTube, PewDiePie

Partager


Au cours de son live du 11 juillet, Felix "PewDiePie" Kjellberg a trollé ses viewers en se moquant des vidéos d'excuses qu'on peut voir sur YouTube. Le Suédois a fait semblant de pleurer pour montrer à quel point il est facile de les "truquer".

Du haut de ses 105 millions de followers sur YouTube, PewDiePie est le créateur de contenu individuel le plus populaire de la plateforme.

Advertisement

Il a magistralement su surfer sur différentes tendances au fil des années jusqu'à devenir l'un des visages les plus emblématiques de YouTube.

https://www.youtube.com/watch?v=1aIYkgTcHBw

Lors de son dernier live, le youtubeur a montré à ses viewers comment réaliser une vidéo d'excuses. Une blague qui fait suite aux vidéos de différents créateurs de contenu comme Tati Westbrook qui se sont décomposés devant la caméra pour s'excuser de leurs erreurs passées.

Advertisement

PewDiePie se lance dans un live troll pour se moquer des vidéos d'excuses

Lors de son dernier live intitulé "Apology Livestream", PewDiePie a avoué à son audience qu'il avait quelque chose sur le cœur.

Il a alors commencé à jouer de la musique triste et il a déclaré en plaisantant : "Je veux m'excuser. Je veux être aussi honnête que possible avec vous", avant de faire semblant de pleurer en utilisant du collyre.

 

Advertisement

"Je me soucie tellement de vous et vous me manquez !" cria-t-il, avant de zoomer la caméra sur son visage et montrer le collyre couler le long de ses joues. "Je suis vraiment désolé !"

Le Suédois a ensuite ajouté d'autres gouttes dans ses yeux, puis il a déclaré toujours en trollant : "Je vais m'efforcer de m'améliorer. Je fais de mon mieux, mais je suis juste humain."

Il a ensuite éclaté de rire avant de déclarer : "C'est légitime, ça a l'air convaincant. C'est aussi simple que de simuler des excuses, les gars !"

Advertisement

Continuant de se moquer des vidéos d'excuses, il s'est exclamé : "Ce sont de véritables sentiments que j'ai,  je ne voulais pas tuer toutes ces personnes dans Minecraft. Ce n'était pas de ma faute ! Non, j'ai dit que j'allais être fort" avant de zoomer la caméra sur ses prétendues larmes.

 

PewDiePie n'a pas évoqué une seule fois le nom de Westbrook, mais plusieurs passages de son discours faisaient écho à la vidéo virale de la personnalité du mois de juin. Dans une vidéo précédente, le youtubeur avait donné son point de vue sur ses excuses jugeant que ce n'était qu'un simulacre.

"Ce n'était pas des excuses, c'était juste un moyen de rejeter le blâme. C'est de la put*in de merde. Je ne peux pas imaginer partager une vidéo où je m'exprime avec mes mots, puis blâmer quelqu'un d'autre pour ça. Même si j'entendais quelqu'un d'autre me le dire. C'est vraiment n'importe quoi."

 

Alors que PewDiePie s'est fortement concentré sur les jeux vidéos l'année dernière, cette année le youtubeur utilise ses lives pour réagir également à des événements actuels. Depuis peu, il a d'ailleurs mis en scène une version live de son PewNews.

Quoi qu'il en soit, la décision du youtubeur de signer un accord avec YouTube pour diffuser exclusivement sur leur plateforme semble porter ses fruits, car il attire régulièrement plus de 100 000 viewers.

https://www.youtube.com/watch?v=CoRONDrtwdg