Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 22/07/19

Une pétition circule pour bannir Alinity de Twitch après qu'elle a maltraité son chat en direct

Shares
Une pétition circule pour bannir Alinity de Twitch après qu'elle a maltraité son chat en direct
Alinity, Instagram

Alinity est une streameuse populaire sur Twitch qui n'est pas étrangère au scandale pour avoir régulièrement diffusé en live du contenu NSFW. À présent elle a maltraité son chat en direct.

Publicité

Il y a quelques jours, alors qu'elle jouait à Apex Legends en direct sur Twitch, Alinity, la streameuse aux 890 000 followers a attrapé son chat et elle l'a balancé par-dessus sa tête.

Il s'est avéré que ce n’était pas son seul cas de maltraitance envers les animaux. D'anciens clips ont révélé un autre cas où la streameuse avait fait boire à son chat de la vodka en lui donnant un baiser.

Publicité

Instagram: Alinity

Des associations de défense contre les animaux telles que PETA et la SPCA ont décidé de prendre des mesures. La SPCA aurait déposé une "plainte de cruauté" en raison des actions de la streameuse.

L'indignation des internautes sur les réseaux sociaux était également présente.

Publicité

Ils ont décidé eux aussi d'intenter une action en lançant une pétition pour demander à Twitch de bannir Alinity. Son auteur, Cai Samuels, a avancé que "Twitch faisait preuve d'un parti pris évident, et qu'ils favorisaient les streameuses"

À cette heure, la pétition compte 13 000 signatures.

Publicité

Les internautes en profitent pour exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux ainsi que sur la page de la pétition.

Plusieurs streamers comme xQc et Pokimane ont également pris position contre la streameuse.

Depuis ces événements, Alinity a présenté des excuses publiques.

"Salut tout le monde, je comprends votre inquiétude et je suis désolée pour mes erreurs de jugement. Je n'aurais pas dû être frustrée par Milo, mais je l'ai laissé tomber par terre derrière mon fauteuil. Je ne suis pas si forte : P. La vodka était bien il y a plus d'un an, mais c'était aussi une chose stupide à faire."

Elle a également indiqué être victime de harcèlements et elle a demandé aux internautes d'arrêter.

"S'il vous plaît, arrêtez de venir chez moi et demandez à mes voisins où je suis. C'est vraiment effrayant"

À voir, à présent si la streameuse se fera à nouveau ban de Twitch. Au mois de mai, elle avait reçu 3 jours de ban pour avoir accidentellement montré de la pornographie lors d'une émission.

Lire plus sur :
Alinity, Twitch