Divertissement

Patrick Bruel fait le buzz sur Twitter en réagissant à son propre mème

by Cyril Pomathiod

Partager


Depuis quelques jours, une image de Patrick Bruel jouant au poker cartonne sur Twitter, étant détournée à toutes les sauces et pouvant sans risque être qualifiée de mème. Le chanteur français a réagi avec humour.

Lunettes de soleil, écouteurs sur les oreilles, expression stoïque : les photos de Patrick Bruel réunissant ces critères sont nombreuses sur la toile, puisqu'il est un joueur de poker de haut niveau depuis des années. Comme souvent avec les mèmes, l'étincelle a pris on ne sait pas trop où ni comment... et encore moins pourquoi. Mais c'est un fait, cette photo du chanteur français est partout sur Twitter depuis quelques jours, accompagnée d'un court texte humoristique décrivant souvent une situation impliquant une forme de bluff.

Advertisement

Patrick Bruel en tournoi de Poker
Winamax
La photo la plus utilisée provient d'un tournoi Winamax à Las Vegas en 2016.

Le mème a tellement emballé la communauté Twitter qu'il s'est retrouvé Top Tendance en un claquement de doigt. Évidement, un tel engouement autour des images du joueur de Poker le plus célèbre de France n'est pas passé inaperçu, attirant l'attention des médias et de Patrick Bruel lui-même.

En effet, le chanteur n'a pas perdu son temps et a sauté sur l'occasion de rebondir avec humour sur le phénomène. Dans la soirée du 12 octobre, il a alors posté sur Twitter sa propre version du mème :

Advertisement

Comme l'on pouvait s'y attendre, la réponse de Bruel est elle aussi devenue virale, accumulant plus de 200 000 likes et 50 000 retweets en 12 heures. Les internautes s'en sont alors donnés à cœur joie, donnant le meilleur d'eux-mêmes dans les commentaires.

Visiblement, le mot d'ordre dans les réponses est l'opportunisme supposé de Patrick Bruel qui aurait sauté sur cette occasion pour faire parler de lui. La Twittosphère anticipe dorénavant avec humour la suite du plan d'action de la star de la chanson :

Ce mème prouve encore une fois la créativité débordante de la communauté Twitter qui n'est pas prête de lâcher son nouveau jouet... du moins jusqu'à ce que tout le monde s'en soit lassé ou qu'une nouvelle tendance la remplace.

Advertisement