Ludwig laisse ses viewers choisir le nom de son chat et regrette- Dexerto.fr
Divertissement

Ludwig laisse ses viewers choisir le nom de son chat et le regrette instantanément

Published: 17/May/2022 9:32

by Cyril Pomathiod

Share


Le streamer YouTube Ludwig a commis une grave erreur en permettant à ses viewers de proposer des noms de chat. Le sort s’est acharné sur Ludwig alors que même son chat fraîchement adopté semble avoir choisi le pire nom possible.

Le choix d’un nom pour un animal de compagnie peut être un véritable casse-tête. Trouver un nom adapté, à la fois fun mais original, n’est pas une mince affaire et peut demander des jours voire des semaines de réflexions.

Pour contrer le problème, le célèbre streamer américain Ludwig Ahgren a alors pris une décision pour le moins risquée : laisser ses viewers proposer des noms. Et s’il y a bien une régle que Ludwig a appris au cours de ce stream, c’est que laisser une décision importante entre les mains de milliers d’inconnus sur internet ne peut que tourner au désastre.

Advertisement

Ludwig et son chat

Quand le sort s’acharne sur Ludwig et le nom de son chat

Pour nommer l’adorable boule de poil blanche qui vient d’entrer dans sa vie, notre streamer a commencé par simplement demander à son audience de proposer des noms. Constatant rapidement que d’innombrables patronymes inappropriés fusaient sur le chat textuel YouTube, Ludwig a fait un premier tri, sélectionnant une série de nom appropriés pour un tirage au sort en grande pompe.

Ainsi, ce sont plus de 40 billes avec des noms aussi raffinés que “Raid Shadow Legends”, “Mayonaise” et “Potato” qui se sont élancées dans une course endiablée pouvant sceller à jamais la destinée du chaton jusqu’alors dépourvu de nom.

Advertisement

Malheureusement, les billes comme les sondages auprès de sa communauté ont fait émerger un nom que Ludwig n’avait certainement pas envie de voir apparaître : “Cracker”.

Si un cracker peut au choix être un biscuit salé ou un pétard, c’est surtout un terme très controversé, souvent utilisé pour désigner péjorativement une personne à la peau blanche. Après que plusieurs streamers dont Hasan, Bruce Ray ou encore Froste aient été bannis pour l’utilisation de ce mot, on comprend aisément l’embarras dans lequel les viewers comme les billes ont mis Ludwig.

Dans l’espoir de finalement tomber sur un autre nom dans – trop – tricher, Ludwig a alors écrit sur Paint les 3 noms les plus populaires auprès de sa communauté :

Advertisement

  • “Marbles”, la traduction de bille
  • “Coot”, la traduction de foulque, qui n’est autre qu’une poule d’eau
  • “Cracker”

C’était alors au chat de décider de son destin en portant son attention sur l’un des trois patronymes qui lui était proposé. La suite, vous la devinez déjà : la petite boule de poile s’est ruée sur l’écran pour tapoter de ses coussinets le mot Cracker, laissant son maître dans le désarroi.

Ce chat est un problème. Pour moi et pour la société.

Impuissant face à cet acharnement du sort, Ludwig s’est alors résigné à appeler sa compagne, la streameuse QT Cinderella. Après avoir essuyé son refus catégorique d’appeler le chaton Cracker, Ludwig s’est permis de demander si la raison était le caractère “problématique” du patronyme, ce à quoi QT a répondu : “Non, c’est parce que c’est un nom p*tain de stupide.”

Advertisement

Incapable de se résigner à appeler le chaton Cracker, Ludwig a finalement mis fin à son stream, laissant ses viewers contempler le jeune félin en pleine sieste en plein écran avant de terminer : “Dites au revoir à Marbles, ou Coots, ou Cracker.”