Divertissement

Les 9 saisons d’American Horror Story classées du pire au meilleur

Publié le: 28/Nov/2020 12:21 Modifié le: 28/Nov/2020 13:24

by Martin Thibaut

Partager


American Horror Story a l’une des fan base les plus passionnées de toute émission de télévision, et ce niveau de fandom s’accompagne de nombreuses opinions bien arrêtées vis-à-vis de la qualité de telle ou telle saison.

Le plus grand débat parmi les fans d’American Horror Story est de savoir quelle saison est la meilleure et, bien sûr, quelle est la pire. Certains aiment les sensations fortes de l’assemblée et Apocalypse, tandis que d’autres préfèrent l’horreur pure de l’Asile ou de La maison de l’horreur. Nous pouvons aussi être sûrs que certaines personnes préfèrent La secte et que les critiques professionnels ont adoré Roanoke…

Publicité

Avec le retour de l’émission dirigée par Ryan Murphy à l’horizon nous avons décidé de créer un classement hautement subjectif de chaque saison d’American Horror Story.

N’oubliez pas qu’il ne s’agit que de l’opinion du rédacteur, et que vous pouvez choisir de ne pas être d’accord. Mais évidement vous vous tromperez.

9. La secte

Intégrer un message anti-trump à une série d’horreur. Un choix particulièrement mauvais semblerait-il.

Alors qu’American Horror Story a toujours eu un pied dans le monde réel et l’autre dans le monde surnaturel, Cult a plongé directement dans « l’horreur de la vie réelle », se concentrant sur les conséquences supposées de l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

La plupart des fans se sentaient mal à l’aise avec la prémisse de la Secte, et le produit final n’a pas fait grand-chose pour les faire changer d’avis. En fin de compte, la saison a été alourdie par l’opinion politique du réalisateur. Le manque de véritables frayeurs n’a pas aidé.

Cette saison a également présenté l’une des très rares scènes d’AHS qui était gore au point de dégouter la majorité des fans, un meurtre presque rituel du membre de la secte, chaque autre cultiste lui enfonçant un clou dans la tête pour voir combien de temps il lui faut pour mourir.

Publicité

8. Roanoke

FX
L’excellent casting de Roanoke n’aura malheureusement pas fait la différence.

Considérée par les fans comme l’une des saisons les plus plates d’American Horror Story, Roanoke a été adorée par les critiques.

Une dichotomie qui s’accentue au fil du temps. Les concepts intéressants de Roanoke on été très mal utilisés durant la réalisation provoquant une grande déception auprès des fans .

Cette saison nous prouve encore une fois que des « concepts novateurs » et des méta-narratif insérés dans tous les sens ne font plaisir qu’aux critiques professionnels.

7. Hôtel

FX
Lady Gaga était l’un des seuls points notables de cette saison.

Hôtel avait certains des meilleurs plans d’American Horror Story, des choix de conception absolument époustouflants et la perspective excitante de voir la superstar Lady Gaga entrer dans son premier grand rôle à la télévision aux côtés d’acteurs préférés des fans comme Kathy Bates et Sarah Paulson.

Mais toutes ces choses n’ont pas pu sauver Hôtel. La perte de Jessica Lange, a été fortement ressentie cette saison. L’intrigue était faible et tout cela était finalement bien vide.

La grâce salvatrice de la saison a été la performance de Denis O’Hare dans le rôle de Liz Taylor, qui est largement considérée par les fans comme l’un des plus grands personnages de l’histoire de la série.

Publicité

6. Le cirque

FX
Les fans ont adoré Twisty, mais le Cirque a perdu son chemin au fil de la saison.

Le cirque était la dernière saison d’American Horror Story pour Jessica Lange, et par conséquent, elle occupe une place spéciale dans le cœur de nombreux fans. La légende du théâtre a joué Elsa Mars, une expatriée allemande qui gère un spectacle anormal de mourants, et c’est l’un de ses meilleurs rôles (nous n’allons pas parler de son accent allemand, cependant).

Sarah Paulson dépeignant les jumeaux siamois Bette et Dot était un exemple de quelque chose que seul American Horror Story pouvait proposer, et Twisty le clown, clairement inspiré par Pennywise, reste l’un des personnages les plus terrifiants et visuellement frappants de la franchise.

Malheureusement, le principal antagoniste de la saison, Dandy Mott, n’a pas vraiment été intéressant, et la narration générale était terne et lente. Même les numéros musicaux d’Elsa Mars de Lange, qui sonne bien en théorie, n’ont tout simplement pas fonctionné. Pour de nombreux téléspectateurs, c’est là que leur intérêt pour l’émission a commencé à décliner.

5. 1984

FX
1984 a marqué un retour à l’horreur pure, et cela a joué en faveur de la saison

Après plusieurs saisons de thèmes sauvages et totalement hors du commun comme les méta narratifs de Roanoke et les terreurs de fin du monde d’Apocalypse, Ryan Murphy a ramené les choses à l’essentiel avec 1984, un style cabane dans les bois et angoisse en tout genre.

John Carroll Lynch a fait un travail formidable en tant que M. Jingles, le tueur en série notoire, tandis que la nouvelle venue Angelica Ross a volé la vedette en tant qu’infirmière du Camp Redwood qui était secrètement une enquêtrice.

Contrairement à presque toutes les autres saisons de la série, 1984 a commencé et s’est terminée sans aucune surprise majeure. Il y avait beaucoup de théories qui circulaient, comme les personnages existant dans un jeu vidéo ou le tournage d’un film d’horreur, mais la réalité n’était qu’un simple vieux « slasher » avec des fantômes.

À certains égards, cela ressemblait à une bouffée d’air frais pour la franchise, mais lorsque les fans ont des attentes aussi élevées à l’égard de la série, en particulier à la fin d’Apocalypse, cela a été un peu décevant.

4. Apocalypse

FX
Apocalypse était la saison la plus ambitieuse d’American Horror Story.

Apocalypse était sans aucun doute la saison la plus ambitieuse de la série et elle a en fait réussi à répondre à la majeure partie des attentes. Essentiellement, c’était une leçon d’expert en fan service, ramenant les personnages les plus aimés de L’assemblée et de La maison de l’horreur.

Après huit ans, cela a également permis de réaliser une théorie de fans farfelue: le fils hybride humain-fantôme de Tate et Vivian, Michael, finirait pas devenir l’antéchrist. Murphy aime écouter les fans de ses émissions (on a vu ça avec Glee), et il a montré avec Apocalypse que c’est habituellement une excellente idée.

3. L’assemblée

FX
Il semble peu probable que Jessica Lange revienne dans American Horror Story

La saison a choisi une direction différente de la maison de l’horreur et l’Asile, se distançant de l’horreur pure et augmentant le facteur action. Cela a fonctionné pour certains fans, mais d’autres n’étaient pas si ravis.

Jessica Lange et Sarah Paulson ont toutes deux offertes des performances exceptionnelles en tant que duo mère-fille en guerre Cordelia et Fiona Goode, et le casting de soutien féminin était tout aussi féroce. Angela Basset est épique en tant que reine du vaudou Marie Laveau, et Emma Roberts propose ligne emblématique après ligne emblématique. Il n’y a vraiment pas de maillon faible ici.

En toute honnêteté, le milieu de la saison est au mieux irrégulier, mais le casting incroyable fait suffit à le pousser en avant.

La fin est également un moment fort de la franchise, alors que l’assemblée se prépare à participer au procès des sept merveilles pour savoir qui sera la prochaine Sorcière Supreme tandis que Stevie Nicks fait une apparition pour interpréter sa chanson Seven Wonders. Une scène iconique.

2. La maison de l’horreur

FX
La saison OG d’American Horror Story est toujours considérée par de nombreux fans comme la meilleure.

La saison Originale d’American Horror Story est toujours considérée par de nombreux fans comme la meilleure, et il est facile de comprendre pourquoi. Avant que la série ne nous emmène dans un Asyle sinistre ou jusqu’à la fin du monde, la première saison a choisi l’un des genre d’horreur les plus basiques, la maison hantée, et a réussi à en faire un spectacle exceptionnel.

C’est l’une des premières saisons les plus mémorables d’une émission de télévision. À ce jour, les fans continuent à demander des infos sur la relation de Tate et Violet, tandis que « L’homme caoutchouc » a été un élément de symbolisme récurrent tout au long de la franchise.

Cette saison est composée d’un excellent mélange de peurs réelles et surnaturelles, explorant ce qui se passe lorsque les fantômes du passé reviennent vous hanter, à la fois au sens figuré et littéralement, alors qu’ils traversent le drame familial, les tromperies et le meurtre qui ont eu lieu dans la maison à travers les décennies.

Oh, et ce twist final révélant que Violet est morte était l’un des meilleurs de la série.

1. Asile

FX
Asile fût très dur à départager avec la saison 1.

L’Asile est un peu plus ambitieux que la première saison, mais reste suffisamment ancré à la réalité pour avoir un arc narratif concis et satisfaisant. Regarder Jessica Lange et une possédée Lily Rabe concourir pour le titre de « nonne la plus effrayante du monde » est un grand moment.

Il a également présenté aux téléspectateurs Lana Winters, un personnage qui allait devenir le cœur d’American Horror Story. Elle a été kidnappée agressée, a subi une horrible thérapie de « traitement » pour les homosexuels et a dû tuer son propre fils, et en sortie brisée mais aussi beaucoup plus forte.

La seule (très légère) critique que nous ayons pour l’Asile est son intrigue secondaire avec les extraterrestres, qui allait et venait sans explications et sans impact réel sur la franchise American Horror Story.

À ce jour, les fans attendent toujours que le concept se développe davantage ou qu’une explication soit donnée pour ce choix étrange. Espérons qu’ils ne reviendront pas dans une saison future sauf si accompagnés de raisons suffisantes pour expliquer leurs motivations..

 

Divertissement

Charli D’Amelio dénonce des rumeurs «blessantes» à propos de ses parents

Publié le: 19/Jan/2021 16:15

by Martin Thibaut

Partager


En tant que « reine » actuelle de TikTok, Charli D’Amelio n’est pas étrangère au drama sur Internet, mais une récente rumeur impliquant sa famille a poussé la star à s’en prendre à une série de publications sur les réseaux sociaux.

Charli D’Amelio est le créateur de contenu le plus suivi de TikTok. Avec plus de 106 millions de fans sur l’application vidéo virale, Charli a connu une énorme augmentation de croissance tout au long de 2020, acquérant sa propre ligne de maquillage et même signant un partenariat avec Dunkin ‘Donuts, entre autres.

Publicité

La plus jeune sœur D’Amelio s’est également retrouvée dans une série de «scandales» l’année dernière, et la tourmente n’est pas encore terminée, car la nouvelle année semble commencer avec une rumeur inquiétante concernant les parents de Charli.

La rumeur elle-même, circulant en ligne via des commentaires sur les pages de thé Instagram et les comptes de fans de TikTok, allègue que Charli est mécontente d’être une influenceuse et qu’elle est «forcée» de publier des TikToks par ses parents pour subvenir à leurs besoins.

Publicité

Cependant, Charli a nié avec véhémence ces affirmations, comme le raconte une série de commentaires mordants via TikTok le 18 janvier 2021.

«J’ai tellement de chance d’avoir des parents aussi formidables, et quand les gens répandent des rumeurs fausses et blessantes sur ma famille, je dois mettre le pied à terre», a-t-elle commencé.

«J’ai un père et une famille extraordinaires qui n’ont jamais fait de mal ou qui n’ont jamais profité de moi. Veuillez arrêter de répandre ces mensonges. Si je ne suis pas d’humeur à publier, je ne le fais pas. Personne ne me force. Mes parents se soucient plus que tout de ma santé mentale.»

Publicité

Il semble que la réponse de Charli ait suscité des critiques parmi les fans, qui affirment que la star évite la responsabilité de ses vacances récentes aux Bahamas.

L’année dernière, Dixie a publié une réponse comparable après que les fans aient affirmé que ses parents la traitaient mal.

Instagram: TikTokRoom
Dixie a été très directe avec ceux qui accusaient le prétendu favoritisme de ses parents.

Heureusement, les deux stars ont mis fin aux rumeurs rapidement et brutalement – bien que l’on ne sache pas quelles autres théories les fans sont tenus de proposer à l’avenir.