Kinstaar soulagé que son agresseur soit condamné à de la prison - Dexerto.fr
Divertissement

Kinstaar soulagé que son agresseur soit condamné à de la prison

Publié le: 28/Oct/2020 10:31 Modifié le: 28/Oct/2020 17:46

by Cyril Pomathiod

Partager


Après son agression par un gang au mois de septembre, Kinstaar explique avoir “un poids en moins sur [sa] conscience” en apprenant que son agresseur a été emprisonné.

Le streamer Solary et ancien joueur pro Fortnite francophone Kinstaar est une personnalité très influente et la communauté gaming est restée sous le choc en apprenant son agression à Tours le 16 septembre. Le joueur avait alors été provoqué par un groupe de 7 personnes avant d’être assommé d’un coup de bouteille puis rué de coups.

Sur Twitter, il avait alors partagé d’impressionnantes photos de son visage et de son bras ensanglantés. Après 9 heures aux urgences, Kinstaar était finalement ressorti avec 8 points de suture au niveau de la lèvre, une éraflure le long du tibia et des hématomes partout sur le corps , notamment sur le front.

Publicité

Le streamer avait alors expliqué que, selon la police, il s’agissait d’un gang dont le but était simplement de frapper le plus de personnes : un “jeu” morbide aux conséquences graves :

La personne avant moi qui a été prise en charge a été poignardée.

Plus d’un mois après l’incident, Kinstaar semble avoir repris du poil de la bête. Le joueur a repris le streaming, bien qu’il ait pris la décision de s’éloigner du jeu qui l’a fait connaitre : Fortnite. Si l’on entendait plus trop parler de cette agression ces dernières semaines, il a finalement donné une nouvelle rassurante le 28 octobre sur son compte Twitter.

Publicité

Le joueur Solary Kinstaar
Kinstaar
Kinstaar est l’un des rares francophones à avoir participé à la World Cup de Fortnite.

Savoir son agresseur derrière les barreaux semble être un grand soulagement pour Kinstaar qui est néanmoins resté très vague dans son explication. On ne sait ni à combien de temps d’emprisonnement le coupable a été condamné, ni ce qu’il en est de ses complices présumés, puisque le joueur expliquait s’être fait attaquer par un groupe de 7 individus.

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle est vécue par Kinstaar comme “un poids en moins sur [sa] conscience”, et on ne peut que se réjouir du soutien de la police de Tours et du Maire de la ville envers le streamer, qui les en a remercié.

Publicité