Divertissement

Jouer à Pokémon sur Twitter ? Cet étrange projet captive les internautes

Publié le: 11/Jan/2021 13:09

by Cyril Pomathiod

Partager


Près de 6 ans après le phénomène Twitch Plays Pokémon, c’est au tour de Twitter de servir de support à une expérience communautaire passionnante.

En 2014, les internautes découvraient avec émerveillement Twitch Plays Pokémon. Ce projet étonnant – et toujours en cours – laisse tourner 24h/24 un stream d’un jeu Pokémon. Ici, pas de streamer, mais un algorithme qui détermine les commandes entrées en fonction des choix du chat.

Publicité

Si le projet Twitch Plays Pokémon a été un véritable phénomène, avant de s’essouffler petit à petit, son descendant spirituel pourrait bien avoir vu le jour. Le concept reste le même, mais la plateforme change : découvrez Twitter Plays Pokémon !

Twitter Plays Pokémon : on prend les mêmes et on recommence !

Depuis le 8 janvier, les internautes peuvent jouer à Pokémon Rouge n’importe où et n’importe quand. Pour se faire, il suffit d’avoir accès à Twitter et de s’armer d’un peu de patience.

Le projet, hébergé sur le compte de Constantin Liétard, reprend tout ce qui a fait le succès de Twitch Plays Pokémon en l’adaptant à une nouvelle plateforme. Un challenge surprenant que le développeur a relevé haut la main avec beaucoup d’ingéniosité.

Pour participer, il suffit d’entrer une commande en réponse à ce tweet. Les options disponibles sont : Up (haut), Down (bas), Left (gauche), Right (droite), A, B, Start et Select.

Commandes Twitter Pokémon
Twitter
Certains internautes n’ont pas hésité à créer un nouveau compte Twitter dédié à ce projet

Ensuite, il faut laisser le programme faire son travail. Toutes les 15 secondes, un algorithme analyse tous les commentaires, sélectionne la commande la plus demandée et l’exécute en jeu. Immédiatement, l’image de profil du compte Twitter est mise à jour avec l’état actuel du jeu, et le processus recommence.

Publicité

À l’heure actuelle, le tweet a été commenté près de 31 000 fois et il ne fait aucun doute que ce n’est qu’un début. À mesure que ce projet surprenant va gagner en popularité, on peut s’attendre à de plus en plus de joueurs.

Twitter Plays Pokémon vs Twitch Plays Pokémon

Si ce nouveau projet n’a pas spécialement vocation à entrer en concurrence avec Twitch Plays Pokémon, la curiosité nous pousse à nous demander si les utilisateurs de Twitter finiront plus vite Pokémon Rouge que les viewers Twitch.

S’il est trop tôt pour une réponse définitive, il faut bien avouer que Twitter est mal parti ! En presque 3 jours, les Twittos n’ont pas encore battu le moindre champion d’arène, et son actuellement en train d’entrainer un malheureux Piafabec de niveau 7. En comparaison, Twitch Plays Pokémon a récupéré avait déjà récupéré son troisième badge à ce moment.

Cette énorme différence s’explique notamment par le fonctionnement même de l’algorithme. Là où Twitch Plays Pokémon enchaînait rapidement les commandes tapées dans le chat, le compte Twitter de Constantin Liétard n’effectue qu’une action toutes les 15 secondes. Cela rappelle d’ailleurs le mode « démocratie » instauré sur Twitch Plays Pokémon lors de certains passages difficiles comme la Tour Sylphe.

Publicité
Twitch Plays Pokémon finit Pokémon Rouge
Twitch Plays Pokemon | Game Freak
Après de nombreuses tentatives, Twitch Plays Pokémon est finalement venu à bout de la Ligue !

Sur Twitch, il avait fallu 16 jours, 7 heures et 45 minutes pour finir le jeu : record à battre !

Pokémon

Pokémon: un fan imagine des versions alternatives des starters de 1G

Publié le: 10/Jan/2021 18:48

by Cyril Pomathiod

Partager


Cet artiste a partagé ses version alternative des incontournables Pokémon Bulbizarre, Carapuce et Salamèche… et la communauté a adoré !

Si plusieurs générations ont dorénavant grandi avec Pokémon, les enfants des années 90 sont bien les premiers à avoir été bercés par la franchise. Si vous avez entre 25 et 30 ans, il y a fort à parier que vos matinées sans écoles étaient rythmées par les premiers pas de Sacha. Et si vous avez eu la chance d’avoir une Game Boy Color à l’époque, vous avez probablement passé des centaines d’heures sur la version rouge, bleue ou jaune.

Publicité

Pour toutes ces raisons, les starters de la première génération ont une aura bien particulière pour de nombreux fans. Bulbizarre, cette étrange grenouille ornée d’une plante ; Carapuce, la tortue aquatique pleine d’énergie ; ou encore Salamèche, la salamandre enflammée qui était le Pokémon préféré de bon nombre de gosses.

Un fan plein d’imagination s’est alors demandé : et si les choses avaient été différentes ? Et si Game Freak n’avait pas choisi les types Plante, Eau et Feu pour les 3 mascottes des jeux originaux ?

Publicité

L’utilisateur Reddit Lanazamo ne s’est pas contenté de poser la question : il y a répondu ! Découvrez les incroyables versions alternatives des starters 1G qu’il a dessiné.

Les versions alternatives de Bulbizarre

Les versions alternatives de Bulbizarre
Lanazamo
On a une petite préférence pour le Bulbizarre Glace avec ses magnifiques cristaux sur le dos

Les versions alternatives de Carapuce

Les versions alternatives de Carapuce
Lanazamo
Le Carapuce Fée est beaucoup trop mignon !

Les versions alternatives de Salamèche

Les versions alternatives de Salamèche
Lanazamo
La version spectre est pour le moins inquiétante

Pour Salamèche, Lanazamo a même poussé le concept un peu plus loin et imaginant les évolutions de Salamèche version eau.

Les évolutions alternatives de Salamèche
Lanazamo
Ce Dracaufeu a un petit côté Léviator, non ?

Le moins que l’on puise dire, c’est que le travail inspiré et inspirant de l’artiste n’a pas laissé de marbre la communauté Pokémon. Sur Reddit, chacune des créations de Lazanamo a récolté des dizaines d’upvotes. Qui sait, peut-être que cela le motivera à enchaîner sur les starters de la 2èmes génération ?

Publicité