Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 18/07/19

"Je veux devenir youtubeur" - Le nouveau métier de rêve des enfants

Shares
"Je veux devenir youtubeur" - Le nouveau métier de rêve des enfants
Kids Toys / Youtube

YouTube a le vent en poupe. Lors de son tout premier festival à Paris, des chiffres clés plutôt impressionnants sur la plateforme ont été dévoilés. Mais comme chaque mode, le phénomène YouTube a aussi ses dérives.

Publicité

Lors de son tout premier festival à Paris qui s'est tenu à Paris le 4 juillet 2019, des chiffres assez révélateurs ont été divulgués à propos de la plateforme et de son succès à travers le monde.

Il s'avère que dans le monde, chaque minute, 500 heures de vidéos sont mises en lignes sur la plateforme et qu'un internaute passe à peu près 1 heure par jour sur son smartphone à regarder des vidéos sur YouTube. Des chiffres qui peuvent donner le tournis.

Publicité

Ryan Toys / YouTube

YouTube apparaît un peu comme un rêve américain grâce auquel les individus peuvent devenir célèbres et gagner beaucoup de l'argent comme l'ont fait les youtubeurs les plus populaires qui plusieurs années avant n'étaient pas différents de Mr tout le monde.

Un tel succès entraîne forcément des dérives. L'une des dérives qui fait couler le plus d'encre concerne les fameux enfants stars qui ont des chaînes YouTube à plusieurs millions d'abonnés.

Publicité

Les enfants stars de YouTube

Face au succès rencontré par les youtubeurs, qui sont actuellement très médiatisés, l'un des nouveaux rêves de carrière des enfants est devenu d'être youtubeur. 

Selon un sondage réalisé par Harris Poll et Lego sur des enfants âgés de 8 à 12 ans, 30% d'entre eux au Royaume-Uni et aux USA ont déclaré vouloir être youtubeur ou vlogger contre 18% pour la Chine où l'astronomie reste très en vogue.

Publicité

De nombreux enfants sont d'ailleurs déjà connus dans le monde entier en tant que youtubeurs, la plupart en proposant des tests de jouets.

C'est le cas par exemple de Ryan ToysReview qui compte 20 millions d'abonnés (soit plus que Squeezie et autant que David Guetta côté youtubeurs francophones), d'EvanTubeHD à 6 millions d'abonnés ou de Kid's Toys à 2,5 millions d'abonnés.

On retrouve des mini youtubers qui proposent des contenus plus divers comme les francophones Néo & Swan qui comptent 4 millions d'abonnés et qui ont même droit à leur propre magazine.

La polémique

Le succès de ces enfants youtubeurs pose bien évidemment des problèmes. En effet en France, la loi n'est pas encore adaptée à ce genre de situations. La loi n'encadre l'emploi de mineurs de moins de 16 ans pour le travail sur internet contrairement au cinéma, à la radio, à la télévision ou dans le cadre de l'esport.

"Toute personne souhaitant engager ou produire un enfant âgé de moins de seize ans pour un spectacle ou une production déterminés, dans une entreprise de cinéma, de radiophonie, de télévision ou d'enregistrement sonore, ou dans une entreprise ou association ayant pour objet la participation à des compétitions de jeux vidéo au sens de l'article L. 321-8 du code de la sécurité intérieure,(...)"

Les parents sont donc souvent pointés du doigt par l'opinion publique. Les parents de Faustin de Démo Jouets, une chaîne à 1,1 million d'abonnés, par exemple ont expliqué lors d'une interview toucher 80 cts pour 100 vues soit 5000 euros par mois.

Ils ont toutefois précisé ne rien percevoir de cet argent et avoir tout investi dans une société qu'ils ont créée afin de reverser plus tard l'argent à leur fils lors de sa majorité.

Il se pose également le problème de l'exploitation ou non des enfants que certains qualifient de travail illégal sans parler des éventuelles déscolarisations. Il est difficile de savoir ce qu'il se passe hors caméra.

Il ne faut pas oublier non plus que certains domaines sont plus compliqués que d'autres, outre les contenus autour des jouets qu'autres youtubeurs en herbe se sont tournés vers d'autres domaines comme l'ASMR.

Le travail des enfants sur YouTube reste un sujet suivi de près.

Lire plus sur :
YouTube