Divertissement

James Charles est sous le feu des critiques suite à sa story Instagram du Nouvel An

by Isabelle Thierens

Partager


Le célèbre youtubeur James Charles a dû faire face à une levée de boucliers sur Twitter en raison de sa story Instagram du Nouvel An. Suite à cette story des internautes l'accusent d'avoir prononcé le "N word" à de multiples reprises.

Pour fêter la nouvelle année, James Charles a fait la fête avec des amis proches. Le youtubeur a partagé quelques moments clés de sa soirée sur Instagram, dont sa reprise de "My Type" de Saweetie.

Advertisement

Sa reprise a provoquée une vive polémique sur les réseaux sociaux. En effet, certains internautes ont affirmé qu'il avait prononcé le "N word" à de multiples reprises lors de la chanson, un mot qui représente un véritable tabou, surtout aux Etats-Unis.

Qui est James Charles ?

James Charles est un youtubeur beauté qui compte plus de 16,4 millions d'abonnés sur sa chaîne YouTube.

Advertisement

Le youtubeur a trouvé sa place dans le YouTube Rewind 2019 avec sa vidéo "No More Lies" , en réponse à une polémique, qui a été visionnée plus de 48 millions de fois et qui compte parmi les vidéos restées le plus longtemps en tendances sur la plateforme en 2019.

 

YouTube, James Charles
YouTube, James Charles

Que s'est-il passé ?

Le débat a fait rage sur Twitter suite à la story Instagram du youtubeur. Certains internautes ont affirmé qu'il avait prononcé le "N word" à de multiples reprises alors que d'autres ont soutenu que ce n'était pas le cas.

Advertisement

"Pourquoi personne ne parle de James Charles disant le n word deux fois dans une story Instagram"

"Je l'ai écouté et je ne l'ai pas entendu le dire. Je déteste James autant que quiconque, mais je pense que les gens se sont trompés sur ça. j'ai peut être manqué quelque chose, mais je ne pense pas qu'il l'a dit."

James Charles lui-même a nié ces affirmations, affirmant que ça aurait été "stupide" pour d'enregistrer une vidéo de lui disant cela et de la laisser en ligne ensuite.

Advertisement

Le hashtag "jamescharlesisoverparty" (déjà utilisé lors de précédentes controverses) est resté un certain temps en top tendances sur Twitter. De nombreux internautes appelant à ce que des mesures soient prises contre le youtubeur.

Certains d'entre eux ont également souligné que le youtubeur défrayait régulièrement la chronique et qu'à chaque fois sans surprise il s'en tirait s'en dommages grâce à "des larmes de crocodile".

Ce n'est pas la première fois que James Charles est impliqué dans une importante polémique. En mai 2019, la youtubeuse Tati Westbrook l'avait accusé d'utiliser sa notoriété pour harceler des hommes.

Plusieurs youtubeurs avaient alors soutenus les dires de Tati Westbrook ce qui avait fait perdre à James Charles près de 3 millions d’abonnés en quelques jours.

Suite à cela, James Charles a sorti sa vidéo "No More Lies".