Harcèlement sexuel, misogynie : les streameuses FR dévoilent l’enfer qu’elles vivent au quotidien

Maghla et Ava Mind dénoncent la misogynie sur TwitchMaghla | Ava Mind

Plusieurs personnalités féminines de la scène Twitch/YouTube ont vivement dénoncé l’ampleur effarante du harcèlement et de la misogynie qu’elles subissent.

Maghla, Charlie Danger, Ava Mind, Sundae… toutes ces femmes – et bien d’autres – ont une carrière remarquable sur Twitch et/ou YouTube. Malheureusement, être une femme dans ce milieu semble avoir un prix, et ces personnalités sont souvent contraintes d’endurer des comportements misogynes d’une ampleur effarante.

Le 24 octobre, plusieurs figures de proues féminines des communautés Twitch et YouTube francophones ont dénoncé une fois encore l’enfer qu’elles vivent au quotidien.

L’article continue après la publicité

C’est tout d’abord la streameuse Maghla qui a révélé sur Twitter le comportement toxique et misogyne de nombreux internautes, souvent regroupés en communautés sur des forums ou Discord.

RPs à caractère sexuels, commentaires odieux, montages photo, deepfakes… les influenceuses se voient associées à des contenus sexuels sans pouvoir contrôler leur image, et bien évidemment sans leur accord.

En consultant les commentaires au thread de Maghla sur Twitter, on se rend rapidement compte que cette misogynie ambiante constitue le quotidien de nombreuses personnalités d’internet.

Malheureusement, le système judiciaire actuel semble bien peu armé pour faire face à ces vagues de harcèlement et de misogynie en ligne, et les canaux de diffusion sur internet (Twitch, YouTube, Reddit…) sont eux aussi bien peu efficaces pour endiguer la diffusion de contenus misogynes.

L’article continue après la publicité

Pour agir à votre échelle, nous vous invitons à vous renseigner auprès d’associations œuvrant dans la lutte contre les violences de genre et pour la représentation des femmes sur internet comme NousToutes et Women in Games.