Dr Disrespect explose contre l'aim assist de Warzone - Dexerto.fr
Divertissement

Dr Disrespect explose contre l’aim assist de Warzone malgré son setup de folie

Publié le: 21/Oct/2021 12:11 Modifié le: 21/Oct/2021 13:02

by Paul Fouillade

Partager


L’état de fureur du Dr Disrespect envers l’aim assist de Warzone a atteint un tout nouveau niveau lors d’un événement à 25k$ au cours duquel il a passé ses nerfs sur son matériel.

Le Doc était en duo avec son compère TimTheTatman lors des premières phases de l’événement The Last Dance in Verdansk au cours duquel ils ont fini bon derniers, lorsqu’il s’en est à nouveau pris à l’aide à la visée.

Lors d’un assaut, DrDisrespect pensait ainsi avoir un très bon flanking sur Tommey et Almond, deux de leurs adversaires et essayait de les acculer pour leur infliger un tir à la tête dont il a le secret. Malheureusement pour le streamer à la moustache, les choses ne se sont pas passées comme prévu et Tommey a pu attaquer le streamer et le descendre en quelques secondes après le “verrouillage de l’aide à la visée”.

Publicité

Quant à la killcam, elle n’a fait qu’ajouter de l’huile sur le feu. Plein de rage, le Doc s’est alors levé de son siège, le bras levé en éructant contre l’aim assist tout en s’en prenant à son setup de stream.

Je suis si dégoûté et fatigué, mec!“, explose le streamer pourtant habitué aux parties les plus frustrantes. “Je suis juste p*tain de dégoûté et fatigué de cet aim assist, de tout ce crossplay!

Dr Disrespect live fureur contre l'aim assist
YouTube: Dr Disrespect
Après une telle action, impossible pour le streamer de garder son calme.

Sans s’en prendre directement à Tim, le Doc a rapidement enchaîné avec le lobby suivant, détournant sa colère vers ses spectateurs : “Si j’ai besoin d’écouter vos conseils, je le ferai. C’est la pire chose que vous pourriez faire là!

Publicité

Son duo a tout de même essuyé quelques balles perdues, Disrespect affirmant qu’il avait “chocked“.

Fort heureusement pour tout son matériel, qui vaudrait selon lui la bagatelle de “300 000$”, même si on l’évalue plutôt à environ 10 000$ (ce qui est déjà impressionnant), le streamer a su garder les idées claires et ne s’en est pas pris physiquement à ses appareils les plus fragiles. A la place il a préféré faire ce qu’il savait faire de mieux, à savoir renvoyer sa colère vers cette fonctionnalité de Call of Duty et dont il en est persuadé, “tue lentement” la franchise.

Publicité

C’est dégoûtant l’avantage que les joueurs manette ont“, continue-t-il.

Il est clair que Dr Disrespect n’a jamais caché sa haine des différentes fonctionnalités d’aide à la visée dans les différents battle royale, que ce soit Apex Legends ou Warzone. Un vase de frustration dont la dernière goutte a clairement fait déborder sa retenue. Malgré son ton satyrique, le Doc essaye toujours de tempérer son attitude pour rester fidèle à son personnage. Malheureusement cette fois-ci, la coupe était pleine et c’est sa chaise qui a pris pour tout le reste.

Publicité

La semaine dernière, il comparait même de but en blanc l’aim assist avec “une déclinaison de hacks“.

En effet, il reste persuadé que quiconque jouant avec une manette (et plus encore profitant de l’aim assist) pourrait jouer à Warzone “les yeux fermés” tout en se débrouillant assez pour remporter plusieurs victoires dans Verdansk, “parce que c’est juste trop facile“. Il continue de clamer que Raven Software devrait purement et simplement désactiver cette fonctionnalité.

“A ce stade, on pourrait tout aussi bien parler de hack. C’est comme une version d’un hack. La seule différence c’est que ce ne sont pas que des headshots mais tes tirs vont tout de même trouver votre corps“. Difficile pourtant d’imaginer une seule seconde que le studio retire une fonctionnalité aussi utilisée par le plus grand nombre. Dr Disrespect devra donc peut-être faire le choix d’abandonner totalement Warzone et les battle royale de ce genre s’il souhaite retrouver un jour son calme.

Publicité