Conor McGregor s'exprime sur les combats de boxe sur YouTube - Dexerto.fr
Divertissement

Conor McGregor s’exprime sur les combats de boxe sur YouTube

Publié le: 16/Jan/2021 19:04

by Ludovic Quinson

Partager


Au cours de ces dernières années, Jake Paul et Logan Paul ont contribué à populariser la boxe sur YouTube, bien que leurs combats ont souvent été considérés comme des parodies. Cependant, Conor McGregor a récemment expliqué pourquoi il n’est pas contre et pourquoi ça pourrait même être intéressant.

Alors que Conor McGregor se concentre actuellement sur son prochain combat UFC 257 contre Dustin Poirier depuis un certain temps déjà, cela n’a pas empêché Jake Paul de faire de son mieux pour amener l’ancien double champion à participer à un combat de boxe d’exhibition avec lui.

Publicité

Jake l’a appelé pour la première fois en novembre 2020, après avoir mis Nate Robinson KO. Puis, il l’a nargué pour qu’il accepte une offre de combat de 50 millions de dollars quelques semaines plus tard et n’a pas cessé de s’agiter depuis.

Bien qu’il n’ait toujours pas réussi à attirer l’attention de McGregor, ce dernier a récemment fait part de ses réflexions sur la boxe sur YouTube dans son ensemble.

Jake Paul / Conor McGregor
Jake Paul a essayé sans succès d’attirer Conor McGregor dans un combat.

« Beaucoup de gens critiquent la boxe sur YouTube parce qu’ils se moquent un peu des combats.« , a-t-il révélé.

« S’ils se battent, alors ça ne peut pas être une parodie de combat, n’est-ce pas ? Ils entrent, et ils sont en compétition. Je ne suis pas vraiment contre. La compétition entre le gamin de YouTube et la star de la NBA était bonne pour le business. »

« Est-ce que je participerai moi-même à ces combats ? Ce n’est pas le niveau le plus élevé… mais comme on dit, si ça rapporte de l’argent, alors c’est logique que ça se produise.« , a-t-il ajouté. « Je sais que Dana et l’UFC ne sont pas vraiment intéressés, mais… je ne suis pas si opposé. Je pense que si les gens sont prêts à entrer dans ce business et à prendre le risque de faire cette démarche, alors je serais certainement un spectateur. »

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TheBreadBatch (@thebreadbatch)

L’opinion de Conor pourrait bien surprendre les fans qui s’attendaient plus à ce qu’il fasse des commentaires cinglants. Cependant, en tant qu’homme d’affaires lui-même, il semble qu’il soit tout à fait d’accord avec la boxe sur YouTube.

Par ailleurs, Conor n’a pas semblé trop furieux à propos de Jake puisqu’il n’a presque pas parlé de lui.

Pourtant, ce n’est qu’une question de temps avant que Jake ne réponde, et il est certain qu’il ne sera pas très heureux d’être appelé « le gamin de YouTube ».

Divertissement

Joe Rogan inquiet de la censure des réseaux sociaux et ses conséquences

Publié le: 15/Jan/2021 18:15

by Martin Thibaut

Partager


L’animateur de podcast populaire Joe Rogan s’est penché sur le sujet brûlant de la censure sur Internet dans son podcast JRE et a révélé pourquoi il s’inquiétait du pouvoir des réseaux sociaux.

La censure a été au premier plan des discussions ces derniers temps, le président américain ayant été suspendu de Twitter, Facebook et d’autres sites.

Publicité

Alors que certaines personnes ont applaudi les décisions prises par ces entreprises, Joe Rogan ne partage pas leur optimisme.

«L’autoritarisme il y a beaucoup de gens qui aiment ça parce qu’il permet de faire taire leurs adversaires», a-t-il dit en s’adressant à son invité, Yannis Pappas.

Publicité

L’ancien animateur Fear Factor et commentateur de l’UFC a évoqué la fermeture ou le retrait d’applications de réseaux sociaux rivaux de Google et des magasins Apple pour prétendument avoir «répandu la haine».

YouTube / Joe Rogan
Joe Rogan pense que la censure ne fera que s’intensifier.

«Quel pourcentage répand la haine? Quels sont les chiffres? Est-ce sage de fermer tout discours avec lequel vous n’êtes pas d’accord?» a-t-il demandé rhétoriquement.

«Par exemple, ce n’est pas bon si quelqu’un arrive là-bas et parle de violence contre des individus ou qu’il diffuse des idées racistes. Ce n’est pas bon, mais sa ne mérite pas la censure. »

Publicité

Ainsi, même si Rogan a convenu que certains discours sont problématiques, il ne pense pas que la censure est la bonne solution et cela crée un précédent «dangereux».

«Cela crée un précédent où les gens qui sont au pouvoir peuvent décider que quelque chose est un discours de haine, que quelque chose est mauvais et que vous pouvez simplement l’éliminer complètement», a-t-il ajouté.

«Et puis, quand des choses comme ça arrivent, elles continuent. Ils ne s’arrêtent pas seulement aux choses dont nous pouvons tous convenir qu’elles sont terribles. Ils vont s’attaquer à des choses que vous ne pensez peut-être pas terribles. Et puis ils continuent d’aller plus loin. »

Comme l’a dit le pasteur Niemöller sur la montée au pouvoir des nazis « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste. Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.  »

Dans une époque où les réseaux sociaux contrôlent les discours politiques, la censure est un véritable danger que le monde se doit de regarder en face.