Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 24/09/18

La Clout Gang house victime de swatting aux Etats-Unis

La Clout Gang house victime de swatting aux Etats-Unis

La police américaine a fait une descente à la Clout Gang house située sur les collines d'Hollywood à Los Angeles, ce qui en fait la dernière victime de "swatting".

Publicité

Le swatting est une pratique incluant un faux appel passé à la police, annonçant qu'une situation dangereuse se déroule chez une personne, dans l'unique but de voir débarquer les forces de l'ordre chez la personne visée.

La "Clout Gang house", une maison à Los Angeles regroupant des influenceurs américains comme Ricegum, FaZe Banks, Alissa Violet ou encore Carrington Durham, a été victime de ce phénomène.

Publicité

Alissa Violet a récemment posté une vidéo sur son compte Snapchat des habitants de la maison regroupés dans le garage entrain de parler à des officiers de police durant l'incident. 

Le swatting est malheureusement une pratique de plus en plus répandue aux États-Unis, mais également en France où plusieurs cas ont déjà eu lieu.

Publicité

Pour les auteurs des fausses déclarations, la punition peut être sévère. L'adolescent responsable du swatting du youtuber Bibix en 2015 a par exemple été condamné à 2 ans de prison.

Aux États-Unis, ils doivent rembourser les frais de déplacement des forces de l'ordre, ce qui peut s'élever à 10 000 dollars, et peuvent également écoper d'une peine de prison d'un an.