Pour Amouranth il ne faut pas être sexy pour réussir sur Twitch - Dexerto.fr
Divertissement

Amouranth critique ceux qui clament qu’il suffit d’être attirante pour réussir sur Twitch

Published: 20/Mar/2022 17:11 Updated: 10/May/2022 19:30

by Isabelle Thierens

Share


Furieuse, la streameuse aussi populaire que controversée, Kaitlyn “Amouranth” Siragusa s’est insurgée contre ceux qui clament que les streameuses devaient être “sexy” pour réussir.

Avec plus de 5,2 millions d’adeptes sur sa chaîne Twitch, Amouranth est de loin l’une des streameuses les plus populaires de la plateforme. Cependant, sa folle progression ne s’est pas faite sans heurts.

Entre ses multiples bans, ses investissements délirants ou encore la récente mise en vente de l’eau de son jacuzzi, au fil de sa carrière la jeune femme n’a cessé de défrayer la chronique.

Advertisement

Amouranth

Aux yeux de nombreux internautes, la seule raison pour laquelle la jeune femme a du succès, c’est son physique, une affirmation qu’elle n’a pas pris à la légère.

Amouranth s’en prend à ceux qui disent que les streameuses réussissent grâce à leur physique

Partageant une photo d’elle sur Twitter où elle pose à côté de populaires streameuses comme Alinity et Alexandra Botez lors des Streamer Awards, Amouranth a critiqué ceux qui disent qu’elles ne réussissent que grâce à leur physique.

“Si vous voyez que toutes ou presque toutes les femmes qui réussissent dans le streaming ressemblent à des mannequins et que vous en concluez que tout ce qu’il faut pour réussir en tant que créatrice de contenu c’est d’être sexy, c’est un peu comme si vous arriviez à la conclusion que tout ce qu’il faut pour réussir en tant que créateur de contenu masculin est d’éviter de nettoyer autour de vous”, a-t-elle déclaré.

Advertisement

Selon Amouranth, juger le succès des streameuses par rapport à leur apparence, c’est comme “aller à un match de basket et arriver à la conclusion que tout ce dont vous avez besoin pour être bon c’est d’être grand”.

Sans surprise, les réflexions d’Amouranth ont suscité une véritable levée de boucliers sur les réseaux sociaux, relançant une nouvelle fois le débat autour des doubles standards de Twitch.