100 Thieves Yassuo a démoli son clavier en live lors d'un moment de tilt - Dexerto.fr
Divertissement

100 Thieves Yassuo a démoli son clavier en live lors d’un moment de tilt

Publié le: 25/Nov/2019 20:59 Modifié le: 25/Nov/2019 21:03

by Isabelle Thierens

Partager


Le célèbre streamer chez 100 Thieves, Yassuo, a perdu le contrôle de ses nerfs lors d’un live sur League of Legends. Un pauvre clavier innocent y a laissé ses touches.

En dehors de la place occupée par les compétitions de haut niveau et ses représentants, certains streamers sont parvenus à se faire une place au soleil et en se montrant assez divertissants tout en démontrant leurs capacités sur le MOBA de Riot Games.

Publicité

C’est le cas de Yassuo qui compte plus d’1,3 million de followers sur sa chaîne Twitch où il propose régulièrement des lives sur League of Legends.

Cependant, pour le coup, ce n’est pas ce genre de divertissement qui a retenu l’attention des viewers sur le stream de Yassuo, mais bien un sacré moment de rage contre l’un de ses teammates qui a conduit au sacrifice de son propre clavier.

Riot Games

Alors qu’il attendait pour respawn, Yassuo a survolé la midlane pour voir ce qu’il s’y passait, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il a remarqué que ses teammates s’étaient octroyé le droit de prendre quelques sbires au passage, dont un canon !

Il a aussitôt hurlé ; « Non, ne la bousillez pas, » avant d’écraser plusieurs fois ces mains sur son clavier pour envoyer des messages incohérents sur le chat du jeu.

Il l’a crié à de multiples reprises « ne faites pas ça » avant de claquer le clavier sur son bureau, la caméra s’est mise à trembloter et le jeu a disparu des radars. Le streamer a alors déclaré « Tout mon clavier est cassé, je ne peux pas cliquer sur un bouton ».

Publicité

Heureusement pour lui, il a rapidement trouvé une solution. Le streamer a récupéré les touches qui avaient volé un peu partout et il est parvenu a rapidement les remettre en place. Il a fêté ça immédiatement en explosant le midlaner adverse.

Plus de peur que de mal ?

Divertissement

Un membre du conseil Twitch fait pression pour un changement majeur

Publié le: 26/Jan/2021 18:16

by Martin Thibaut

Partager


En tant que membre du Conseil consultatif de la sécurité de Twitch, le streamer Ben ‘CohhCarnage’ Cassell a expliqué un changement majeur qu’il souhaite apporter suite au ban du streamer de World of Warcraft Mohamed ‘Ziqo’ Beshir.

Le 19 janvier, Ziqo a révélé qu’il ne diffuserait pas pendant quelques jours en raison d’une suspension sur Twitch , mais qu’il était clairement un peu confus par ce qui s’était passé, ignorant la raison de son ban.

Publicité

Peu de temps après, Ziqo a révélé qu’il avait appris la raison de sa suspension: « utilisation de propos haineux et insultes », déduisant qu’ils l’accusaient d’avoir utilisé une insulte homophobe.

Bien que le vétéran de WoW n’ait pas pleinement compris ce qu’il avait dit ou fait pour provoquer le ban, étant donné qu’aucune preuve n’a été fournie par Twitch, il l’a accepté et son compte a été rétabli le 26 janvier.

Publicité

Avec un certain nombre de différents streamers remettant en question ce type de doubles standards, la conversation sur les bans de Twitch prend de plus en plus d’importance, mais CohhCarnage a mis au point une solution palliative.

Après s’être exprimé sur le retour de Zigo, Cohh a ajouté que le problème aurait dû être «résolu en quelques minutes», appelant Twitch à «proposer des politiques palliatives où les personnes subissant des bans sans raison valable obtiennent en retour du temps sur première page en compensation. »

Il a poursuivi en expliquant qu’un énorme problème était que Twitch n’incluait pas les managers dans le processus. Il a tweeté: «Si le manager avait reçu le clip, il aurait pu le montrer à Ziqo. Ziqo aurait pu dire: Non, je n’ai pas dit cela. J’ai dit ça. Problème résolu. »

Publicité

Dans un tweet ultérieur, Cassell a répondu à quelqu’un demandant si son rôle au sein du Conseil consultatif de sécurité Twitch avait entraîné des changements dans les coulisses.

Bien qu’il ne puisse pas entrer dans les détails, Cohh a déclaré qu’il «faisait pression pour que cette chose exacte soit traitée mieux qu’elle ne l’est actuellement».

Bien sûr, dans son rôle avec Twitch, les fans espéreront que cela entraînera des changements plus positifs dans la façon dont les bans sont gérés, en particulier dans des situations telles que celles de Ziqo qui était clairement inadmissible.