Cyberpunk 2077

Patch note MAJ 1.04 Cyberpunk 2077 : Bugs et plantages sur PC et console

Publié le: 12/Déc/2020 14:02

by Ludovic Quinson

Partager


CD Projekt Red a récemment publié l’un des premiers correctifs majeurs de Cyberpunk 2077 depuis son lancement et celui-ci corrige une tonne de problèmes associés au jeu, y compris un certain nombre de bugs visuels, de plantages, et plus encore sur PC et les différentes consoles.

Les bugs de Cyberpunk 2077 sont l’un des sujets de conversation les plus importants dans le monde des jeux vidéo en ce moment. En effet, lors du lancement du jeu, de nombreux bugs étaient présents sur PC et encore plus sur console, certains joueurs signalant de mauvaises textures, un framerate horrible et des tonnes de plantages.

Publicité

Mais aujourd’hui, CD Projekt Red est allé de l’avant et a finalement publié la première grosse mise à jour du jeu, près d’un jour après sa sortie initiale dans le monde et, comme prévu, il y a une tonne de choses à déballer dans cette mise à jour de 17 Go (au moins sur PS4). Voici ce que vous devez savoir.

Changements apportés à la mise à jour 1.04 de Cyberpunk 2077

CD Projekt Red
La mise à jour 1.04 de Cyberpunk 2077 corrige de nombreux bugs du jeu.

Bien que CD Projekt Red appelle cela un « hotfix », vous devez toujours télécharger physiquement le patch, ce qui est pour le moins encombrant. Cela dit, cela semble résoudre quelques problèmes majeurs, il est donc difficile de se plaindre.

Dans cette première grosse mise à jour, des correctifs concernant la stabilité du jeu et les plantages ont été ajoutés. Un certain nombre de bugs visuels ont également été corrigés.

Alors que la version PC du patch a bénéficié d’une correction de paramètres spécifiques, mais de faible ampleur, la version PS4/Xbox a bénéficié de quelques améliorations de texture sur les reflets, ce qui contribue à la fidélité visuelle globale du jeu sur ces plateformes.

Publicité

Bien sûr, ce n’est pas tout ce qui a changé. De nombreuses quêtes ont également été corrigées de bugs, ce qui devrait permettre d’améliorer l’expérience de jeu dans son ensemble. Espérons que le prochain patch ne sera pas trop long à sortir, car le jeu en a énormément besoin.

Les notes de patch officielles de CD Projekt Red :

Quêtes

  • Correction d’un problème lié à la réalisation de l’objectif final dans Contrat : Liberté de la presse
  • Correction d’un problème avec le démarrage de la conversation avec Johnny à la fin de Life During Wartime.
  • Correction d’un problème rare avec les PNJ n’appelant plus V si la quête A Like Supreme était abandonnée à mi-chemin.
  • Correction d’un problème avec Nix qui n’allait pas dans son état par défaut dans Spellbound et KOLD MIRAGE.
  • Correction de problèmes bloquant la progression dans I Fought The Law lorsque le joueur quitte la zone de quête.
  • Correction de l’impossibilité de trouver Delamain dans Epistrophy.
  • Correction d’un problème qui se produisait lors de la deuxième phase de la quête après avoir terminé la bataille de Pacifica avec Ozob et si celle-ci est jouée après la finale.
  • Correction d’un problème avec les nomades qui n’étaient plus présents si le joueur quittait la zone de quête au milieu du combat dans With a Little Help from My Friends / Queen of the Highway.
  • Mappages ajustés et suivi de quête réactivé dans M’ap Tann Pèlen/I Walk the Line/Transmission.
  • Correction des contraintes de liberté pour se lever et s’asseoir si aucune des conditions bleues n’est remplie dans Violence.
  • Correction de problèmes de temps et d’espace causés en sortant de la zone de quête ou par l’abandon de la quête dans Following the River.
  • Correction d’un problème avec la conversation avec Johnny qui ne débutait pas après avoir quitté l’hôtel dans Tapeworm.
  • Correction d’un problème avec le blocage de la quête en quittant la zone de quête avant de gravir la colline dans Following the River.
  • Correction de l’objectif « Aller au stand 9 » qui ne se terminait pas si le joueur entrait trop rapidement dans la pièce dans Automatic Love.
  • Correction des problèmes qui laissait Jackie assis dansThe Ripperdoc.
  • Autres corrections de quêtes

Jouabilité

  • Correction de l’aperçu dans la fabrication d’armes.

Visuel

  • Les apparitions soudaines de véhicules ont été réduites.
  • Le passage de la perspective à la première personne à la troisième personne dans un véhicule a été accéléré.
  • Correction de problèmes avec les animations manquantes des PNJ importants pendant les cinématiques.

Performance et stabilité

  • Amélioration de la stabilité, y compris diverses corrections de crash.

Divers

  • Modification de l’effet clignotant sur les braindances pour réduire le risque d’induire des symptômes épileptiques. L’effet a été atténué et les flashs ont été réduits en fréquence et en amplitude.
  • Suppression des chansons protégées par des droits d’auteur présentes dans le jeu avec la fonction «Désactiver la musique déposée» activée.

Spécifique au PC

  • Changer la langue par défaut dans les paramètres du jeu la définit désormais correctement sur la langue de votre client Steam.

Spécifique aux consoles

  • Amélioration de la qualité des reflets sur Xbox One et PlayStation 4 pour éliminer l’effet de bavure.
  • Correction du succès « La Terre vaine » sur Xbox bloqué à 97% après avoir terminé toutes les missions nécessaires dans les Badlands.
Jeux Vidéo

Les données piratées de Cyberpunk 2077 et TW3 seraient déjà vendues

Publié le: 12/Fév/2021 14:51

by Cyril Pomathiod

Partager


Après l’inquiétant hack du studio CD Projekt RED, les voleurs auraient déjà revendu leur butin pour plusieurs millions de dollars.

Ce début d’année 2021 s’annonce pour le moins compliqué pour CD Projekt RED. Après la sortie chaotique de Cyberpunk 2077 en fin 2020, le studio de développement polonais doit désormais se battre sur tous les fronts : améliorer et résoudre les bugs de Cyberpunk 2077, préparer la sortie des DLC annoncés pour cette année, faire face à la colère des joueurs et des investisseurs…

Publicité

Comme si le studio n’était pas suffisamment embourbé, voilà qu’une nouvelle ligne vient s’ajouter à la liste déjà bien fournie des problème à résoudre. En effet, CD Projekt RED a annoncé le 9 février avoir été victime d’une cyberattaque.

Un « acteur non identifié » s’est frayé un accès dans le réseau interne de la société et a récupéré des données appartenant au studio. D’après le message laissé par le ou les hackers, le vol concernerait du code source de Cyberpunk 2077, The Witcher 3, Gwent et une version non sortie de The Witcher 3… probablement lié à une version next-gen.

Publicité
The Witcher 3 next-gen
CD Projekt RED
Des données sur un portage PS5/Xbox Series pourraient bien avoir été volées

Dans son communiqué, CD Projekt RED a néanmoins assuré ne pas vouloir céder au chantage des ravisseurs.

Les données volées déjà vendues pour plusieurs millions de dollars ?

Comme indiqué dans le message laissé par les hackers, ces derniers auraient bien lancé une enchère pour la vente des données de CDPR après le refus de négocier du studio. D’après plusieurs sources, les données auraient ainsi été mises à la vente sur le forum de hacking EXPLOIT.

Ils ont fixé l’offre de départ à 1 million de dollars […] Ils ont aussi un prix d’achat immédiat à 7 millions de dollars.

Finalement, les enchères semblent avoir rapidement pris fin puisque ces dernière auraient été rapidement clôturées. D’après la société spécialisée en cyber intelligence KELA, les hackers auraient accepté une offre extérieure au forum EXPLOIT.

Publicité

Les enchère sont fermées. Les hackers ont mis au enchères le code source volé du moteur de jeu Red Engine et des jeux CDPT, et viennent d’annoncer qu’ils ont reçu une offre satisfaisante ne provenant pas du forum, avec la condition de ne pas revendre ou redistribuer les données.

En ce qui concerne le prix exact de la transaction, celui-ci reste inconnu. Étant donné la somme demandée pour l’enchérir, on peut supposer que l’acheteur a déboursé plusieurs millions de dollars pour acquérir les précieuses données. Qui sait, peut-être que les hackers ont même obtenu les 7 millions de dollars requis pour un achat immédiat ?

Malgré ce nouveau coup dur, CD Projekt RED a tenu à rassurer les joueurs lors de l’annonce de cette cyberattaque. Selon le studio et ses connaissances actuelles, aucune donnée concernant les joueurs ou les employés n’aurait été subtilisée et donc revendue.