Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
CS:GO • 30/04/19

Triche en plein live ou simple bug ? - Le drama autour de KRLcsgo

Triche en plein live ou simple bug ? - Le drama autour de KRLcsgo
vakarm

Alors qu'il était en plein live sur Twitch, KRLcsgo a été témoin d'un bug plutôt troublant sur Counter-Strike: Global Offensive. Voilà tout ce qu'il faut savoir sur cette histoire.

Publicité

Lors d'une partie sur la plateforme Faceit, KRLcsgo a été victime d'un bug très embarrassant. Très vite, la twittosphère s'est emparé de l'histoire et a commencé à spéculer sur les raisons de ce problème. maleKCSGO a été l'un des premiers à parler du clip dans lequel on voit une sorte de "wallhack", traçant les entités en jeu(modèles des joueurs et grenades). Il a rapidement accusé le joueur de triche, en exposant les "preuves" sur le réseau social.

Ce clip a été publié et très largement relayé sur Twitter. On peut apercevoir le "cheat" à 11 secondes après que KRL a pris en main sa grenade flash. On peut également voir ses ennemis à travers le mur.

Publicité

Triche volontaire ou bug incontrôlable ?

Non, KRLcsgo n'a vraisemblablement pas triché. Il aurait été la victime d'un "Injector Discord", pratique probablement utilisée par des plaisantins qui souhaitent voir des streameurs dans l'embarras en plein live.

Après une trentaine minutes de recherches, des spectateurs ont réussi à trouver la source du problème. Avant de lancer sa partie, des joueurs ont rejoint son accueil et ont spammé de nombreux messages contenant un lien vers un Discord. Ces messages auraient "injecté" une sorte de cheat, qui a porté préjudice au streameur.

Publicité

Cependant, Houngoungagne a rapporté qu'il s'agissait d'un bug différent d'une injection. Un joueur de la partie aurait pu "hacker" le serveur par le biais de la console en utilisant des commandes existants déjà dans le jeu.

Un cas déjà vu auparavant

Dans une compilation YouTube, on remarque que ce n'est pas la première fois que ce genre de pratique est effectuée contre des streameurs.

Capetlevrai, qui était au départ septique face à la situation, a très vite publié des excuses envers KRLcsgo après l'avoir accusé. Il recherche désormais plus d'informations concernant cette infection.

Malgré des preuves assez solides, il reste des personnes qui ne croient pas en ces explications. maleKCSGO a également expliqué qu'il a juste exposé des faits et qu'il ne faisait que de diffuser l'information. 

Publicité

Nous vous tiendrons informés dès que nous en saurons davantage concernant cette histoire. KRL est actuellement en direct, il parle notamment de ce "mini-drama".