Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux Divertissement Films/Séries Dexerto TV Contact
 
CS:GO • 04/12/18

Un joueur proche de faire le pire score de l'histoire de Counter-Strike en match compétitif

Shares
Un joueur proche de faire le pire score de l'histoire de Counter-Strike en match compétitif

Lors des finales de l'ESL Pro League, un joueur brésilien était proche de faire le pire score de l'histoire de Couter-Strike: Global Offensive.

Publicité

La scène compétitive de CS:GO est très dynamique, et on assiste régulièrement à des actions étranges, comme l'équipe australienne qui s'est pris un ninja defuse car l'un des joueurs buvait un Red Bull.

Aujourd'hui, une nouvelle situation plutôt anodine s'est produite lors des finales de l'ESL Pro League, pendant le match entre les mibr et les Sharkz, deux équipes brésiliennes.

Publicité

Un joueur de Sharkz, leo_druNky, était proche de finir la partie avec un score de -2 kills pour 18 morts, soit un ratio négatif de -0.1, un record dans l'histoire du FPS de Valves.

Après 13 rounds, leo_druNky était toujours en négatif.

Ce score est dû aux suicides et au teamkills. En effet, sur Counter-Strike, lorsqu'un joueur se suicide ou qu'il tue un coéquipier, il perd un kill, ce qui fait que s'il est à 0, il se retrouve à -1 kill.

Publicité

Heureusement, le joueur a réussi à tuer deux adversaires en 18 rounds, ce qui a compensé son suicide à la grenade et son team kill. Il termine donc la partie avec un score de 0-18.

Le score de son équipe n'est pas forcément plus glorieux puisqu'elle s'est incliné 16-2. Le tournoi ne s'arrête cependant pas pour les Sharkz qui sont en loser bracket, tout comme les Français de G2 qui disputent leur dernier tournoi avec Smithzz et Ex6TenZ.

Lire plus sur :
ESL Pro League