CS:GO

IEM Katowice : L'événement sera fermé au public en raison de la crise du Coronavirus

by Paul Fouillade
ESL

Partager


La crainte du Coronavirus a un impact de plus en plus important sur la scène e-sport où de nombreux événements sont joués avec un public et les organisateurs décident les uns après les autres de courir le moindre risque en annulant ces rassemblements.

En raison des préoccupations concernant la "santé mondiale", le gouvernement régional de Katowice en Pologne a décidé de "retirer son approbation concernant ESL qui organise un événement de masse" à la Spodek Arena.

Les Playoffs pour les IEM Katowice qui doivent avoir lieu entre le 28 février et le 1er mars se dérouleront sans public.

ESL a publié cette annonce juste avant le match final de la phase de groupes entre mousesports et 100 Thieves et a déclaré qu'ils "respectaient la décision" du gouverneur de Silésie et que tous les billets seraient entièrement remboursés. L'organisation a précisé que les matchs auraient bien lieu et serait diffusés, mais sans "aucun visiteur supplémentaire" sur place.

Publicité

Plusieurs joueurs sont allés sur Twitter pour exprimer leur déception suite à cette annonce, un IEM Katowice sans public perdant forcément une partie de sa saveur. Néanmoins, les professionnels comme les fans comprennent les raisons et respectent cette décision radicale.

La star d'Astralis, Nicolai "dev1ce" Reedtz écrit par exemple qu'il est évident que les joueurs aimeraient faire la compétition dans une salle remplie de public mais garder les fans en sécurité et en bonne santé est une priorité.

De son côté, le joueur de chez Team Liquid, Russel "Twistzz" VanDulken partage son inquiétude sur les répercussions à venir de plus en plus importantes de cette crise sur la scène e-sport en général.

Publicité

Malheureusement, c'est loin d'être la première annonce de ce genre et la crise du Coronavirus impacte depuis plusieurs semaines déjà le monde de l'e-sport. Néanmoins c'est la première fois que cela touche la scène CS: GO aussi drastiquement.

Les homestands de plusieurs équipes de l'Overwatch League ont ainsi été annulés à la fois en Chine et en Corée du Sud et les matchs retardés jusqu'à une date inconnue. La LPL, le plus haut niveau professionnel sur League of Legends en Chine a été l'une des premières à fermer ses portes.

Reste que tout n'est pas à l'arrêt et les organisateurs se démènent pour tenter de continuer à faire vivre les compétitions. On vient ainsi d'apprendre que la LPL reprendrait normalement très bientôt, sous certaines conditions.

Publicité

Les effets de l'épidémie se sont également fait ressentir directement sur l'industrie du jeu vidéo. De Sony en passant par Valve ou Nintendo, plusieurs compagnies ont récemment annoncé des difficultés de participer à un événement ou à assurer la production d'un produit dans les semaines à venir.

Sur Twitch c'est un Michal "mbCARMAC" Blicharz visiblement très bouleversé qui est venu annoncer cette nouvelle aux fans. Il a tenu à s'excuser auprès d'eux en les enjoignant à aller regarder la compétition en ligne sur les différentes plateformes.

Les matchs auront donc bien lieu et malgré l'ambiance un peu particulière qui risque forcément d'être ressentie, on peut toujours compter sur les différents commentateurs pour mettre le feu sur les différents chat.

Publicité

Les matchs des quarts de finale doivent débuter ce vendredi avec la rencontre Team Liquid face à Na'Vi à 15h00. Ce sera ensuite au tour de Fnatic d'affronter 100 Thieves peu avant 19h00.