CS:GO

CS:GO : Les termes "Terrorist" et "Counter-Terrorist" amenés à disparaître ?

par Cyril Pomathiod
dmarket.com

Partager


Terroristes, anti-terroristes… le nom des factions sur Counter Strike continue de faire couler de l’encre. Valve va-t'il craquer sous la pression des publicitaires ?

Les jeux vidéo sont montrés par les médias comme responsables de nombreux maux. Counter Strike fait évidemment partie des boucs émissaires lorsqu’il s’agit de pointer du doigt la mauvaise influence des jeux sur la population… il faut dire qu’il a tout pour attirer les préjugés.

Le pitch d’une partie de Counter Strike est particulièrement évocateur : les terroristes doivent placer une bombe, les anti-terroristes doivent désamorcer la bombe… à moins qu’une des deux équipes ne tue tout simplement ses adversaires.

Counter Strike
Counter Strike
"Terrorists Win"... Valve peut-il vraiment priver les joueurs de cette phrase culte ?

Malgré les lynchages médiatiques et les accusations, Valve a toujours laissé couler l’encre sans succomber aux différentes formes de pression. De Counter Strike premier du nom à CS:GO, il est toujours question du même rapport de force : Terrorists contre Counter Terrorists.

Publicité

La publicité : l’élément déclencheur ?

Mais les temps changent. Si aucune pression médiatique ne semble pouvoir venir à bout de la détermination de Valve, c’est peut-être bien la timidité des publicitaires qui fera changer les choses.

CS:GO est l’un des piliers de l’E-Sport actuel, et comme tout jeu compétitif de cette ampleur, il se repose énormément sur ses partenariats. Il est impensable pour Valve de développer une scène E-Sport d’ampleur sans l’appui de marques puissantes.

Publicité

Et les marques en question sont parfois réticentes à l’idée d’associer leur image à un jeu mettant en scène des terroristes, surtout dans le contexte politique et social actuel.

C’est à la suite de l’ESL One New York Championship que le vice président d’ESL, Michal “Carmac” Blicharz, a posté un sondage sur Twitter demandant l’avis de la communauté sur la question :

Publicité

"Donc, @Slasher dit que @CSGO devrait renommer les "Terroristes" et les "Anti-terroristes" en "Attaque" et "Défense". Votre avis ?"

Sans surprise, la communauté a massivement rejeté l’idée de remplacer les mythiques “Terrorists” et “Counter-Terrorists”. Par la suite, le célèbre Youtubeur Anomaly a donné son avis éclairé sur la situation :

"C'est sûr que ça aiderait avec les sponsors et les vidéos ne se ferait pas démonétiser pour avoir le mot "Terroriste" dans le titre mais après tellement d'années de Terroristes et Anti-Terroristes, je ne suis pas sûr que tout le monde apprécierait un changement."

S’il laisse clairement entendre qu’un changement de noms ne serait pas du goût de la communauté, il avoue néanmoins que les termes liés au terrorisme peuvent être un gros problème pour la mise en avant du jeu. Le fait que le simple mot “terroriste” soit suffisant pour démonétiser des vidéos Youtube en étant un exemple marquant.

Publicité

Si Valve semble encore vouloir rester fidèle aux envies de sa communauté, on est en droit de se demander si CS:GO pourra continuer éternellement à ignorer ces petits détails qui plombent son image aux yeux du grand public et des publicitaires.