CS:GO

Le CEO de Complexity trashtalk ses joueurs après leur mauvaise performance au Major CSGO

by Nathan Farge

Partager


Sur Twitter, le CEO de Complexity, Jason Lake, a exprimé son mécontentement vis à vis de la performance de ses joueurs au Starladder Major sur CSGO.

Cette semaine, le Starladder Major a commencé avec la première phase de groupes, le Challenger Stage, regroupant huit équipes venues du monde entier dans une ronde suisse.

Advertisement

Parmi ces équipes, on pouvait notamment retrouver l'équipe américaine des Complexity composée de dephh, ShahZaM, Rickeh, SicK et oBo qui s'étaient qualifiés via le dernier Major à Katowice en février dernier.

StarLadder
StarLadder
Les Complexity sont 26e au classement mondial.

Cependant, tout ne s'est pas déroulé comme prévu pour les Nord-Américains et se sont fait éliminer assez rapidement par les GrayHound Gaming, terminant donc en 1-3 dans la phase de groupes.

Advertisement

Suite à cette défaite, le CEO et fondateur de la structure s'est exprimé sur Twitter et a fait polémique puisqu'il a dit : "J'aime nos joueurs en tant qu'individus mais ces résultats ne seront pas tolérés."

Il a continué en disant : "Si vous êtes un joueur du tiers 1 à la recherche d’un nouveau départ dans l'une des meilleures structures du monde, contactez-moi. Je vais vous racheter et vous donner le salaire le plus élevé du monde. Construisons un mastodonte. Passez le mot."

Très rapidement, de nombreux joueurs et membres de la communauté se sont indignés, expliquant que ce n'était pas correct vis-à-vis des joueurs de dire aussi directement qu'il allait les remplacer.

Advertisement

Très rapidement, le CEO de Complexity s'est justifié, expliquant qu'il "tenait à ses joueurs mais avait un travail à faire" et que "personne dans le monde n'aimait le jeu autant que lui". 

Cependant, ces justifications n'ont pas été bien vues par tous et il continue à être la cible de critiques. En attendant, le Major continue sur Counter-Strike avec nos deux équipes françaises : G2 Esports et Vitality.