Cosplay

Une cosplayeuse se montre en la fougueuse princesse Azula d'Avatar

by Lucas Vilpoux

Partager


Ce cosplay d’Avatar montre une interprétation incroyable d'Azula de la Nation du Feu et donne vie à la princesse avec des détails époustouflants.

Le dernier maître de l'air a fait des débuts révolutionnaires sur Nickelodeon en 2005, conquérant des téléspectateurs du monde entier adorant l’histoire d’un moine nommé Aang qui, en tant qu'Avatar, peut contrôler les éléments de l'eau, de la terre, de l'air et du feu.

Advertisement

Ajouté à Netflix en 2020, Avatar connaît une fois de plus un grand succès auprès des anciens et des nouveaux fans. Il n'est pas surprenant que beaucoup s’essaient au cosplay de leurs personnages préférés, y compris certains des méchants de la série, tels que la princesse de la Nation du Feu, Azula.

Tout au long de la série, le héros Aang est pourchassé sans relâche par Azula, déterminée à tuer le dernier Avatar, capable de contrôler les quatre éléments. En effet, il est le dernier à pouvoir se tenir face à la domination complète de la Nation du Feu, accordant à Azula un siège à côté de son père, Lord Ozai.

Advertisement

Azula, Avatar le dernier maitre de l'air
Azula, Avatar le dernier maitre de l'air

La cosplayeuse et actrice "minakess" a recréé parfaitement la princesse aussi puissante que terrifiante. Chaque détails est travaillés et font ressortir l’âme d'Azula.

Les cheveux de la jeune femme de 23 ans sont coiffés exactement comme ceux du personnage, avec deux mèches tombant de chaque côtés de son visage. Aussi, on reconnaît sa ceinture et son armure.

En fait, la tenue est si précise que Mina a posté la photo d'elle-même à côté du personnage, pour montrer à quel point elles se ressemblent.

Advertisement

Malgré la fin de la série en 2008, le dernier maître de l'air continue de gagner en popularité, grâce à son arrivée sur Netflix en mai, qui a (re)plongé les fans dans l’histoire incroyable.

Le service de streaming prévoit également de donner vie à l'histoire d'Aang sous la forme d'un film drame/action. Cependant, les créateurs originaux de la série ont annoncé qu'ils avaient quitté l'adaptation le 12 août, à cause de "différences créatives" et d'un "environnement négatif et insupportable".