Cosplay

Cette cosplayeuse League of Legends incarne la séductrice Evelynn K/DA

by Cyril Pomathiod

Partager


Le groupe virtuel de League of Legends K/DA cartonne avec la sortie de son EP. Cette cosplayeuse incarne l'une des membres, la dangereuse mais séduisante Evelynn K/DA.

Riot Games ne manque pas d'imagination pour promouvoir son jeu phare League of Legends et ses très nombreux champions. En 2018, les fans découvraient le groupe de K-pop virtuel K/DA composé de 4 champions du jeu : Ahri, Akali, Evelynn et Kai'Sa.

Advertisement

En deux ans, le groupe a sorti un single, puis un EP et a été la source de deux lignées de skins particulièrement appréciées en jeu. Évidemment, les cosplayers de tous horizons n'ont pas manqué d'incarner les champions dans leur version popstars.

Skins K/DA ALL OUT
Riot Games | SIXMOREVODKA
La seconde édition des skins K/DA : ALL OUT

Récemment, la cosplayeuse Kalinka Fox s'est lancée le défi d'incarner la plus sulfureuse des membres de K/DA : Evelynn.

Advertisement

Pour rappel, Evelynn - le "Démon Sadique" - est un personnage sombre, prenant l'apparence d'une femme magnifique pour séduire ses victimes avant de les tourmenter et de se nourrir de leur douleur. Un personnage classique de femme fatale malveillante, n'hésitant pas à user de son charme pour arriver à ses fins.

Elle n'a pas décidé d'incarner le personnage dans son skin de base ni même sous sa première forme K/DA, mais bien en empruntant l'apparence du dernier skin en date : Evelynn K/DA ALL OUT. Grande habituée des cosplays pour le moins aguicheurs, Kalinka Fox était donc dans son élément en incarnant la séductrice, et son costume comme son interprétation sont à couper le souffle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kalinka Fox (@kalinka.fox) le

On reconnait toute l'élégance du personnage, avec une tenue raffiné, un maquillage prononcé lui donnant un air sévère mais surtout ces grandes extensions d'ongle en métal qui, on l'imagine, servent tout aussi bien à renforcer son style qu'à lacérer les malheureux tombant sous son charme.

Advertisement