Warzone : Sinueux devrait enfin subir un nerf

Isabelle Thierens
Atout Sinueux sur Warzone
Activision

Alors que depuis des semaines les joueurs de Warzone supplient les développeurs de nerfer l’atout Sinueux, jugé bien trop puissant, il semblerait qu’ils s’apprêtent enfin à avoir gain de cause.

Après des débuts en demi-teinte sur Warzone, Sinueux est désormais l’atout le plus utilisé sur le battle royale. De prime abord, les joueurs n’avaient pas été très convaincus par sa capacité à réduire de 20% les dégâts causés par les balles, les explosifs et les flammes, mais à force de voir des joueurs s’échapper d’un combat comme si de rien n’était, ils ont vite changé d’avis.

Atout Sinueux Warzone
Activision
L’atout Sinueux est omniprésent sur Warzone, au grand dam des joueurs.

De nombreuses voix se sont élevées sur les réseaux sociaux, déplorant la trop grande efficacité de cet atout considéré comme “le plus stupide de toute l’histoire de Warzone” et réclamant d’urgence un nerf. Malheureusement les semaines ont passé sans que rien ne change, laissant les joueurs en proie à la suprématie de Sinueux sur le battle royale.

Néanmoins, à quelques heures du coup d’envoi de la Saison 4 Rechargée de Warzone, il semblerait que son règne s’apprête à prendre fin.

Enfin un nerf de Sinueux sur Warzone ?

Le coup d’envoi de la Saison 4 Rechargée est des plus imminents. En plus des multiples nouveautés comme le nouveau fusil d’assaut, le Vargo-S, les Épreuves de Fer – Endurance ou le mode Renaissance des morts, les joueurs devraient avoir droit à un nerf de Sinueux. 

Raven Software devrait réduire la réduction des dégâts de l’atout de 20 à 15 %. On est bien loin des 10% réclamés par la communauté, mais ça reste tout de même un début. D’autant plus que cet atout est loin d’être infaillible. Plusieurs créateurs de contenus ont eu l’idée de classes qui permettent de le contrer.

Quoi qu’il en soit, on imagine que c’est un premier pas des développeurs, qui ajusteront ce nerf en fonction du retour de la communauté dans les jours à venir.

Chargement...