Warzone Pacific MAJ 9 décembre : équilibrage d'armes et plus - Dexerto.fr
Call of Duty

Warzone Pacific MAJ du 9 décembre : équilibrage d’armes et plus

Published: 10/Dec/2021 9:24

by Isabelle Thierens

Share


Quelques jours après l’arrivée de la Saison 1 de Warzone Pacific, Raven Software a déployé une nouvelle mise à jour destinée à apporter de multiples ajustements au battle royale.

Après chaque mise à jour d’ampleur sur Warzone, Raven Software déploie toujours quelques jours plus tard une mise à jour moins conséquente destinée à corriger les problèmes liés à l’arrivée de nouveaux contenus ou à réaliser des ajustements supplémentaires.

Le lancement de la Saison 1 de Warzone Pacific n’y fera pas exception. Moins d’une semaine après l’introduction de la nouvelle saison, les développeurs ont déployé une petite mise à jour destinée à équilibrer certaines armes et accessoires, mais aussi à corriger différents bugs.

Advertisement

Notes de patch de la MAJ Warzone Pacific du 9 décembre

Correctifs

  • Résolution de problèmes de collision avec divers éléments à travers Caldera, permettant aux joueurs de les exploiter, de jeter un coup d’œil et de tirer à travers eux.
  • Correction d’un problème permettant d’accéder à des objets que les joueurs n’étaient pas encore censés voir 

Équilibrage d’armes

De nombreux changements ont été apportés aux armes et accessoires Vanguard. Les noms, descriptions, avantages, inconvénients et barres de statistiques ont été mis à jour dans le jeu pour refléter ces changements.

En plus des changements de Vanguard mentionnés ci-dessus, les ajustements suivants concernant les armes Modern Warfare (MW) et Black Ops Cold War (BOCW) ont été effectués :

  • AK-47 (BOCW)
    • Augmentation de l’écart de recul initial

Nous ne pensons pas que l’AK-47 (BOCW) soit déséquilibré. Cependant, nous voulons rester au top des armes qui ont un temps de mise à mort toujours rapide en veillant à ce que leur maniement et leur comportement soient cohérents avec d’autres armes tout aussi efficaces.

  • EM2 (BOCW)
    • Le multiplicateur de dégâts au cou a été réduit à 1,1 au lieu de 1,2
    • Magnitude de recul augmentée
    • Déviation de recul augmentée

L’EM2 (BOCW) a exercé un niveau impressionnant de domination sur les engagements à longue portée depuis ses débuts. En règle générale, cela peut se produire lorsque le potentiel de mise à mort d’une arme n’est pas atteint avec les inconvénients adéquats. Les armes à tir lent comme l’EM2 (BOCW) se prêtent naturellement aux joueurs plus qualifiés, car les tirs manqués sont beaucoup plus préjudiciables. Nous avons ajusté son comportement de recul de telle sorte qu’il nécessitera un contre-recul plus actif. Nous réduisons également son multiplicateur de cou, ce qui affectera certains de ses points d’arrêt TTK « réalistes » tout en laissant son potentiel TTK réel inchangé.

  • Arbalète (MW)
    • Dégâts au cou augmentés à 250, au lieu de 200
    • Dégâts du haut du torse augmentés à 240, au lieu de 200
    • Dégâts inférieurs au torse augmentés à 220, au lieu de 200
  • Charlie (MW)
    • Résistance au tressaillement réduite de 62 %

Le Charlie (MW) et le Swiss K31 (BOCW) ont grandement bénéficié d’un tressaillement fortement réduit, un attribut qui a été exclusif aux snipers “agressifs” pendant un certain temps. Une réduction considérable de leur résistance de base au tressaillement nécessitera une certaine acclimatation, car les snipers vétérans constateront qu’ils ne peuvent plus défier les fusils d’assaut de manière aussi cohérente tout en maintenant le feu lors d’engagements à longue portée.

  • Chasseur d’Ombres R1 (BOCW)
    • Dégâts au cou augmentés à 250, au lieu de 200
    • Dégâts du haut du torse augmentés à 240, au lieu de 200
    • Dégâts inférieurs au torse augmentés à 220, au lieu de 200

L’arbalète (MW) et le Chasseur d’ombres R1 (BOCW) n’ont pas beaucoup retenu l’attention depuis leur arrivée dans la Warzone. Nous visons à optimiser leur efficacité sans les rendre trop puissants sur Caldera.

  • Couteau balistique (BOCW)
    • Dégâts du haut du torse augmentés à 248, au lieu de 246
    • Dégâts inférieurs au torse augmentés à 225, au lieu de 195
    • Dégâts au haut du bras augmentés à 200, au lieu de 180
    • Dégâts au bras inférieur augmentés à 190, au lieu de 180
    • Dégâts au haut de la jambe augmentés à 200, au lieu de 160
    • Dégâts au bas des jambes augmentés à 190, au lieu de 160

Semblable à l’arbalète (MW) et au Chasseur d’ombres R1 (BOCW), nous augmentons l’efficacité du couteau balistique (BOCW). 

  • Batte de baseball (BOCW)
    • Distance de la fente diminuée de 47%
  • Hache de combat (BOCW)
    • Distance de la fente diminuée de 38%
  • Canne (BOCW)
    • Distance de la fente diminuée de 46%
  • Masse (BOCW)
    • Distance de la fente réduite de 42%

Mourir à cause d’armes de mêlée peut souvent sembler injuste (et pas amusant). Les distances de fente pourraient donner trop de puissance à certaines armes de mêlée lorsqu’elles sont combinées à la capacité d’infliger des dégâts importants en seulement deux coups, ce qui ne donne aux joueurs que quelques millisecondes pour réagir. En conséquence, même les joueurs entièrement équipés pourraient se sentir inarrêtables de près, ce qui ne devrait tout simplement pas se produire. Les joueurs utilisant des armes de mêlée seront désormais beaucoup moins menaçants.

  • Bravo (BOCW)
    • Vitesse de déplacement réduite de 1,2%
    • Vitesse de déplacement ADS réduite de 8,6%

Avec sa mobilité inhérente et ses tailles de chargeur généreuses, le Bravo (BOCW) est resté une force avec laquelle il faut compter malgré plusieurs équilibrages. La réduction de la mobilité du Bravo (BOCW) le rendra plus sensible aux inconvénients que l’on pourrait attendre des armes de sa catégorie. Sans cette mobilité pour combler rapidement l’écart dans sa portée de dégâts max, le Bravo (BOCW) deviendra un choix plus équitable.

  • Suisse K31 (BOCW)
    • Résistance au tressaillement réduite de 62 %
  • OT 9 (BOCW)
    • Dégâts maximum réduits à 30, au lieu de 31
    • Le multiplicateur de dégâts par balle a été réduit à 1,33, au lieu de 1,52
  • Alpha (BOCW)
    • Dégâts maximum réduits à 20, au lieu de 31
    • Le multiplicateur de dégâts par balle a été réduit à 1,41, contre 1,45
  • Charlie (MW)
    • La cadence de tir a diminué à 0,08, contre 0,075
    • Vitesse de sprint à feu réduite de 2,6%
    • Remarque : ces changements n’affectent que Warzone.

L’OTs 9 (BOCW) a régné sur les escarmouches à courte portée pendant un certain temps et les changements qui y sont apportés ne surprendront certainement pas. À titre préventif, nous ajustons également plusieurs armes qui attendaient dans les coulisses pour prendre sa place une fois détrôné.

Équilibrage des accessoires

  • G16 2.5x (VG)
    • Fusils d’assaut
      • Position des yeux décalée vers l’avant

Le G16 2.5x est devenue la lunette préférée sur Caldera. En déplaçant la position de l’œil vers l’avant, nous créons une plus grande zone de grossissement qui aidera mieux à forger son identité.

  • Crosse Raider (BOCW)
    • Les modificateurs de vitesse de déplacement ont été réduits de 25%
  • Crosse de combat du SAS (BOCW)
    • Les modificateurs de vitesse de déplacement ont été réduits de 25%

Warzone est un jeu en constante évolution. Cela exige non seulement que nous réfléchissions régulièrement à des détails précis sur les armes, mais que nous fassions aussi parfois une grande pause pour évaluer l’état du jeu de manière holistique. Les jeux qui introduisent progressivement du contenu, comme Warzone, courent le risque de connaître un « power creep ». Il est important que par intermittence, nous comprimions le niveau de puissance de certains aspects du jeu qui pourraient risquer de mettre en danger son équilibre. Nous pensons que l’afflux d’une quantité considérable de contenu est une période des plus opportunes, au cours de laquelle nous pensons qu’il est approprié d’ajuster les accessoires les plus puissants de Warzone. L’existence même de ces accessoires déforme non seulement cette catégorie d’accessoires pour les armes de BOCW, mais exige également que toute future arme qui a l’intention de s’identifier comme « hautement mobile » doit contester ces valeurs comme référence. Cette dynamique force le niveau de puissance à augmenter lentement avec le temps, ce qui doit à son tour provoquer une correction. Ce changement ne sera pas le dernier à aborder les accessoires d’armes qui atteignent un pic de puissance qui doit être atténué pour préserver notre écosystème délicat.