Warzone Pacific : L’écart de niveau va être réduit mais cela ne plaît pas

Call of Duty

Raven Software, les développeurs de Call of Duty: Warzone, ont confirmé qu’ils allaient augmenter le temps pour tuer (TTK) ce qui rend les joueurs furieux.

Le lancement de Warzone Pacific n’a pas été aussi fluide que les développeurs avaient espéré. Avec des problèmes, des glitchs, des bugs et plus encore, les joueurs ont rapidement attendu des mises à jour pour que le battle royale devienne un peu moins ennuyant.

Malheureusement, la frustration des joueurs ne devrait toujours pas cesser. Le studio Raven Software a confirmé qu’il avait des plans pour augmenter le Time To Kill (temps pour tuer) de toutes les armes de Warzone en augmentant le temps de visée. Cela n’a clairement pas réjouit les joueurs expérimentés.

L’article continue après la publicité
Call of Duty
Il y a déjà eu de nombreux problèmes sur Call of Duty: Warzone Pacific.

De nombreux joueurs ont déclaré que ceci ne servirait qu’à réduire le skill gap (l’écart de niveau) entre les bons joueurs et les débutants.

“Comme mentionné plus tôt, nous allons réduire le temps de visée de base sur tous les jeux. Ceci augmentera un petit peu le Time To Kill vu que le temps de visée devrait être pris en compte dans le calcul du TTK. En plus, ceci nous donnera de l’espace pour considérer les différences entre les classes d’armes.”

Sur Reddit, de nombreux joueurs se sont levés contre cette décision prise par les développeurs.

L’article continue après la publicité

“Les plans de Raven pour “augmenter le TTK” en réduisant le temps de visée est juste une nouvelle étape pour réduire l’écart de niveau entre les bons et les mauvais joueurs.”

Pour le moment, nous ne pouvons pas vraiment réaliser à quel point ces changements affecteront le gameplay de Warzone Pacific, même si les joueurs expérimentés ont peur que cela récompense beaucoup trop les joueurs statiques et les campeurs en général. Seul l’avenir nous dira quelles seront les conséquences de cette décision de Raven Software.