Warzone "whitelisterait" les streamers dans des parties faciles - Dexerto.fr
Call of Duty

Les joueurs accusent Warzone d’envoyer les streamers dans des parties plus faciles

Publié le: 14/Sep/2021 17:21

by Paul Fouillade

Partager


Les joueurs de Warzone n’en reviennent toujours pas des récentes découvertes faites par un fan. Des données laisseraient entendre que les streamers bénéficieraient d’un traitement de faveur dans leurs parties par rapport aux joueurs normaux.

C’est désormais devenu une habitude, lorsqu’un clip d’un streamer particulièrement impressionnant sur Warzone est partagé, les réactions ne se font pas attendre. La première réponse de la communauté est souvent de présumer qu’il s’agit de “parties de bots”. Tout autant un running gag qu’une véritable suspicion, certains sont fermement convaincus que les meilleurs joueurs de Warzone arrivent à tomber contre les pires du battle royale.

Publicité

Ces derniers mois, il ne manquait qu’une étincelle pour allumer un brasier de protestation et d’indignation. C’est ce à quoi s’est attelé un utilisateur de Reddit pour analyser les données de ses différents lobby avec ceux des plus gros noms du streaming.

Le résultat de cette étude est à proprement parler choquant. Après avoir partagé ses découvertes sur Reddit, Quaisy a vu ses deux posts être supprimés. Pas assez rapidement cependant pour empêcher des milliers d’upvotes et des centaines de commentaires, la plupart ne manquant pas de noter les preuves montrant que certains streamers seraient “whitelistés”, sans doute à leur propre insu et obtiendraient des parties plus faciles.

Publicité

Des streamers Warzone “whitelistés” pour faciliter leurs parties ?

Après la suppression de ses posts sur Reddit, Quaisy est parti du côté de YouTube pour mieux expliquer et fouiller encore plus dans ses données. Ce joueur, après être tombé dans plusieurs lobby un peu problématiques a décidé de comparer ses 64 parties précédentes à celles de joueurs professionnels ou créateurs de contenu comme Aydan et Tfue.

Certaines de ces données recueillies sont pour le moins intéressantes. Avec un K/D (ratio de kill/mort) moyen supérieur à 1.75, Quaisy est loin, très loin derrière certains des mastodontes professionnels du jeu. On note ainsi des K/D facilement au-dessus de 4. Pourtant, le seul gros streamer à subir des lobby compliqués en moyenne se trouve être ScummN.

Publicité

A l’inverse, des streamers comme Tfue se retrouvent dans des lobbys plutôt aisés. De son côté, pour Quaisy, seulement 4.7% de ses lobby disposent d’un K/D moyen inférieur à 1.1. Tfue tombe pour sa part sur des parties de ce genre dans environ 65.6% de ses lobby et ce, malgré un K/D personnel d’environ 4.33.

Bien évidemment, ces données concernent uniquement les 64 dernières parties et il faut donc prendre un peu de recul quant à cet échantillon. Les développeurs de Call of Duty sont toujours restés très discrets au sujet du fonctionnement de leur SBMM (le système de matchmaking) dans les différents jeux de la licence. Il est donc impossible de savoir précisément comment la force des lobby est calculée.

Publicité

Néanmoins les recherches de Quaisy apportent des points des réflexion assez sulfureux et amènent la communauté à se tourner vers une seule et unique conclusion. Les streamers seraient ainsi “whitelistés” afin qu’ils puissent tomber sur des lobby plus accessibles pour créer plus facilement un meilleur contenu.

Si cela devrait se vérifier officiellement, de nombreuses théories conspirationnistes seraient justifiées et cela déclencherait certainement une colère sans précédent de la part des joueurs. A l’inverse, si ce n’était pas le cas, Activision se retrouverait sans doute dans l’obligation de dévoiler en détails le fonctionnement de leur SBMM.

Publicité